En bref - Jacques Parizeau à Tout le monde en parle

L'ancien premier ministre du Québec Jacques Parizeau sera l'invité de Tout le monde en parle dimanche soir à Radio-Canada.

Parmi les autres invités: Lynda Lemay, Louise Forestier, l'auteure Anne Robillard, Chantal Lamarre, l'équipe de l'émission Les Pieds dans la marge et une infirmière de la Croix-Rouge qui revient d'Haïti.
5 commentaires
  • Jacques Lafond - Inscrit 13 novembre 2008 09 h 23

    Jacques Parizeau

    Merci Monsieur Parizeau, merci pour tout ce que vous avez fait pour le Québec. Si l'on parle encore de nation Québécoise, si l'on parle encore de langue française, si l'on parle encore de l'indépendance nécessaire du Québec, c'est bien grâce à vous ...

    Vous êtes un très grand québécois ...

  • Guy Lemieux - Inscrit 13 novembre 2008 10 h 22

    Enfin un expert en vin

    Guy.A.lepage sera heureux d ìnviter enfin un connaisseur en vin .Pour une fois il saura de quoi il parle et surtout ce que goûte une bonne cuvée.Une autre (plogue) pour le P.Q.sûrement que la campagne sera abordée et nous assisterons sans doute à des allusions insignifiantes de la part du fou du Roi.Il est à espérer que la discussion sera plus profonde que la surface à laquelle nous sommes habitués.

  • Jacques Léger - Inscrit 13 novembre 2008 11 h 23

    "L'affaire" St-André...

    Ex-député de l'Assomption, monsieur Parizeau a gardé le silence sur la façon pour le moins cavalière avec laquelle la direction du Parti Québécois a imposé un candidat venu d'ailleurs sans aucune consultation sérieuse avec l'exécutif local du parti. Est-ce ainsi que lentement la démocratie électorale en prend pour son rhume et que de plus en plus de citoyens s'en désolent et s'en détachent?

    JACQUES LÉGER, Montréal(Petite-Patrie).

  • Gilles Delisle - Inscrit 13 novembre 2008 13 h 52

    Enfin, un expert en économie!

    Au lieu de servir de faire valoir à des politiciens en exercice,les émissions de variété comme "Tout le monde en parle" devraient plutôt inviter des ex-politiciens qui n'ont pas d'intérêt direct à se faire élire. Il est beaucoup plus instructif et préférable pour la population,d'entendre cet ex-premier ministre, une compétence en économie et finances publiques que le premier ministre actuel. Il est tout à fait inacceptable de permettre à des chefs politiques de se faire valoir sur des émissions de variété, plutôt que sur des émissions d'affaires publiques, alors que là, ils devraient répondre à des journalistes chevronnés plutôt qu'à quelques humoristes en mal de cotes d'écoute.

  • Pierre Samuel - Abonné 13 novembre 2008 14 h 53

    Tout dépend de Gérard D. Laflaque...

    "Jacques Parizeau à Tout le monde en parle"! Un instant, c'est un peu prématuré, il peut-être encore retenu chez Gérard D. Laflaque!!!