Programmation d'hiver - TQS délaisse le cinéma pour présenter davantage de séries

TQS remplacera cet hiver son cinéma par quatre séries américaines récentes et populaires, et prépare une version québécoise du jeu Wipeout, un jeu axé sur les sensations fortes.

TQS semble vouloir se montrer combative, même si les cotes d'écoute de ses émissions actuelles sont peu élevées. La chaîne a en effet mis la main sur quatre séries qui seront diffusées en janvier: The Mentalist de CBS, Fringe de Fox, Terminator: The Sarah Connor Chronicles de Fox et Dirty Sexy Money d'ABC. Ces séries sont récentes, et dans le cas de The Mentalist, qui a été lancée tout juste en septembre, son auditoire dépasse les 15 millions de téléspectateurs aux États-Unis.

Comment TQS arrive à convaincre les grands distributeurs, dont plusieurs ont été ses créanciers ce printemps? «Ce sont des gens d'affaires», répond Lucie Quenneville, directrice du développement et des acquisitions chez TQS. «Ils comprennent que c'est un ancien propriétaire, Cogeco, qui avait placé TQS sous la protection de la loi, et ils voient bien que Remstar est un nouveau propriétaire qui veut faire des affaires.»

TQS entend diminuer le nombre de films présentés en ondes. «Le cinéma fonctionne maintenant beaucoup moins, ajoute Lucie Quenneville, d'autant plus qu'on peut acheter des DVD partout à bas prix.»

La chaîne a également acheté deux jeux-spectacles, Hole in the Wall, diffusé sur Fox, et Wipeout, diffusé sur ABC. Wipeout est un jeu dans lequel les concurrents s'affrontent dans une course à obstacles assez folle, avec une série d'épreuves spectaculaires à réaliser. TQS a acheté les droits de ce jeu et en prépare une version québécoise pour l'année prochaine, qui sera tournée en Argentine à partir du mois de mai. Le producteur québécois n'est pas encore connu.

Par ailleurs, TQS proposera cet hiver de nouveaux épisodes de ses trois séries québécoises, Bob Gratton, 450, chemin du Golf et Grande Fille.

Lucie Quenneville affirme que TQS n'a pas l'intention d'acheter d'autres séries américaines pour le moment et elle promet que la chaîne proposera à l'automne 2009 de nouvelles productions québécoises dans le domaine de la fiction.