Rectificatifs

Dans le cahier Livres du samedi 27 septembre, nous avons écrit que Roger Chartrand avait reçu le prix Robert-Prévost à titre posthume. Il aurait évidemment fallu lire que c'est l'historien Robert Prévost qui était passé de vie à trépas, Roger Chartrand étant lui-même bien vivant. Nos excuses.

Une erreur s'est glissée dans l'éditorial du vendredi 3 octobre «Le ventre de Faina». La dernière phrase était incomplète. Elle aurait dû se lire ainsi: «L'idée de traité fait très laborieusement son chemin depuis 2006; l'affaire du Faina n'est que la spectaculaire partie visible de l'iceberg.»

***

Le titre de l'article «La Cour suprême rabroue le SPVM et la Couronne», publié dans notre édition du jeudi 2 octobre, contenait une erreur. Comme le précisait bien le texte, il s'agissait d'un jugement de la Cour supérieure, et non de la Cour suprême.