À voir à la télévision le mercredi 23 avril - Dix ans de bizarreries

Il n'y a pas que Radio-Canada qui rentabilise ses archives avec Louis-José Houde. Télé-Québec, qui n'a pas d'argent pour mettre en ondes de véritables nouveautés le printemps et l'été, a trouvé le moyen d'étirer sa saison en présentant dix émissions sur les dix ans des Francs-tireurs, reprenant les moments forts de la décennie, classés par thèmes.

On peut aimer ou ne pas aimer Les Francs-tireurs, il reste que, de façon générale, c'est de la bonne télévision. Avec un sujet comme celui de ce soir, les «weirdos», ou si vous préférez les marginaux de tout poil, vous atteindrez votre quota de bizarreries. Place, donc, à Roger Drolet, qui croit que la femme doit être soumise à l'homme; place aux adeptes de rockabilly, qui vivent parmi nous comme si nous étions encore dans les années 50; et place à ce Québécois qui soutient qu'Elvis Presley lui a directement parlé dans un rêve.

Vous rencontrerez également Edouard Hardcore, un fétichiste sadomaso, des gothiques, des conspirationnistes, un Québécois de 60 ans qui a commandé une femme de 29 ans des Philippines sur Internet, un adepte de Satan à Granby, un chanteur décati, et de jeunes professionnelles qui font du strip-tease pour passer le temps.

C'est divertissant, sans trop de conséquences, un peu racoleur comme le sont souvent les francs-tireurs, et on essaiera de ne pas en tracer un portrait sociologique du Québec d'aujourd'hui!

Les Francs-tireurs / 10 ans - Les Weirdos - Télé-Québec, 20h