À voir à la télévision le mardi 8 janvier - Ensoleillé avec passages nuageux

La vie grouillante des médias a été maintes fois portée au petit écran, dans Scoop, Réseaux et Radio, entre autres. Voici qu'une nouvelle série se penche aujourd'hui sur le quotidien d'une chaîne météo. Mais l'univers climatique sert ici seulement de toile de fond au déploiement d'une comédie romantique très légère, signée Nathalie Petrowski.

Miss Météo relate les hauts et les bas de la vie de chroniqueuse météo de Myriam Monette, campée par Anne-Marie Cadieux avec toute l'immaturité frivole qu'appelle le genre. La série raconte en effet le passage d'une grande «adulescente» de 41 ans à la maturité et à l'engagement, tant dans sa vie intime que dans son parcours professionnel. D'où l'alternance entre un ton un peu gnangnan et un texte qui se veut plus recherché, pas tout à fait réussie toutefois.

Autour de Myriam, son chum François (Patrice Robitaille), un voisin spécialiste du compostage et les autres protagonistes de Canal M, qui se retrouvent au café L'Anticylclone: l'autre animatrice, Josiane (Mahée Paiement), Antoine, le nouveau visage de la chaîne (Maxime Allard), le caméraman Allan (Frédéric Pierre) et la patronne Brigitte (Sophie Prégent), qui distille son stress dans des séances de méditation.

Le tout oscille entre la caricature du monde du travail et celle de la vie de couple, tantôt très (trop?) ensoleillée, tantôt avec ses passages nuageux. La série est tournée en haute définition. Miss Météo - Séries+, 20h

À voir en vidéo