Cotes d'écoute - Un nouvel an prospère pour les émissions de fin d'année

Photo: Yves Renaud
Nombreux sont les téléspectacteurs qui ont passé la soirée du nouvel an rivés à leur petit écran. L’émission la plus regardée: le Bye Bye 2007 de RBO.
Photo: Photo: Yves Renaud Nombreux sont les téléspectacteurs qui ont passé la soirée du nouvel an rivés à leur petit écran. L’émission la plus regardée: le Bye Bye 2007 de RBO.

Les deux éditions cumulées du Bye Bye 2007 de RBO totalisent 3,8 millions de téléspectateurs, selon des données complémentaires fournies hier par la firme de sondage BBM.

On obtient ce nombre en additionnant les données d'écoute de la première diffusion, le lundi soir 31 décembre, de 2,4 millions de téléspectateurs, et celles de la rediffusion du 1er janvier, de 1,3 million. Il faut alors présumer que les téléspectateurs étaient différents lors des deux diffusions, ce qui n'est peut-être pas nécessairement le cas, certains ayant pu vouloir revoir l'émission.

L'autre grand succès public de cette soirée du jour de l'An, Dieu merci l'année est finie à TVA, totalise maintenant 2,7 millions de téléspectateurs (1,8 million lundi soir et 830 000 mardi soir).

Si la même logique de calcul prévaut pour la revue de l'année d'Infoman à Radio-Canada, il faudra donc créditer à Jean-René Dufort 2,2 millions de téléspectateurs (1,4 million lundi soir et 744 000 mardi soir).

Les deux éditions de Deux filles au jour de l'An à TVA totalisent 1,7 million de téléspectateurs, et les deux éditions du spécial Gérard D. Laflaque à Radio-Canada, 1,2 million.

Les cotes d'écoute de la première diffusion, à minuit trente dans la nuit de lundi à mardi, du spectacle d'ouverture du 400e anniversaire de Québec à Radio-Canada n'étaient pas disponibles, mais la rediffusion mardi soir à 19h a attiré 698 000 téléspectateurs.

Enfin, pour ce qui est de 2007 en rappel, la revue de l'année en musique classique avec Yannick Nézet-Séguin, les deux éditions totalisent 337 000 téléspectateurs.

Ces chiffres pourront encore être modifiés dans une semaine, lorsque seront connues les données concernant les émissions enregistrées et écoutées quelques jours plus tard.

À voir en vidéo