Programmation 2007-08 - TVA veut conquérir le dimanche soir

Les Soeurs Elliot, d’Estelle Bouchard, est une série très attendue qui met en scène trois soeurs, interprétées par trois fortes comédiennes: Isabel Richer, Sylvie Léonard et Julie Perreault.
Photo: Jacques Grenier Les Soeurs Elliot, d’Estelle Bouchard, est une série très attendue qui met en scène trois soeurs, interprétées par trois fortes comédiennes: Isabel Richer, Sylvie Léonard et Julie Perreault.

TVA part à la conquête du dimanche soir, mais ne placera pas Le Banquier directement contre Tout le monde en parle de Radio-Canada.

Le Banquier, le plus gros succès de l'année dernière à la télévision québécoise, sera plutôt diffusé à 19h (contre Gérard D. Laflaque à la SRC, et Loft Story à TQS), avec la possibilité que l'émission dépasse son heure de diffusion à l'occasion.

À 20h, TVA diffusera plutôt la télé-réalité Occupation double, dont c'est la quatrième édition, et qui dominait l'écoute lors de sa précédente diffusion un autre soir.

«Le dimanche soir est la plus grosse soirée de télévision, explique France Lauzière, vice-présidente à la programmation de la chaîne, et nous avons décidé de repartir à la conquête de cet auditoire.» TVA, qui déteste perdre, domine l'écoute télévisuelle tous les soirs, sauf le dimanche.

Le Banquier se conjuguera donc cette année en deux éditions, le jeudi et le dimanche, et on multipliera les surprises pour attirer le téléspectateur, dont une édition spéciale où Céline Dion arrive sur le plateau comme concurrente surprise pour faire jouer Julie Snyder, et où Brian Mulroney se retrouve parmi les porteurs de valises du jeu...

Par ailleurs, TVA proposera le mercredi soir deux nouvelles séries dramatiques. D'abord Destinées, un texte de Michelle Allen, un téléroman situé dans une clinique de santé et de chirurgie esthétique. Puis Les Soeurs Elliot d'Estelle Bouchard, une série très attendue qui met en scène trois soeurs, interprétées par trois fortes comédiennes (Sylvie Léonard, Isabel Richer et Julie Perreault), qui voient leur père revenir à la maison après 30 ans d'absence.

TVA compte toujours sur ses grands succès Annie et ses hommes, Histoire de filles, La Promesse, Caméra café, mais il lui faut se renouveler puisque deux grandes séries, Nos étés et Le Négociateur, se terminent cet hiver, et que la crise de financement des émissions n'est pas terminée. «Nous n'avons toujours pas de séries lourdes en développement», explique France Lauzière. TVA travaille toutefois sur des projets de téléromans et de séries «mi-lourdes».

Par ailleurs, les nouveaux épisodes du délirant Le coeur a ses raisons seront diffusés cet automne. Quant à Taxi-022, un grand succès de l'année dernière, l'émission revient à l'antenne, mais seulement cet hiver.

L'autre grande nouveauté de l'automne, c'est cette nouvelle émission de variétés proposée par Éric Salvail, Dieu merci!, diffusée le jeudi soir, où des comédiens connus doivent se joindre à un sketch en déroulement, et improviser sans connaître l'histoire.

Pour le reste, TVA joue ses valeurs sûres. J.E. en est à sa 15e saison, tout comme La Poule aux oeufs d'or... Et pour prolonger le succès de ses titres connus, TVA lance ces jours-ci des jeux de société du Cercle et du Banquier!

Par ailleurs, TVA commence à diffuser en haute définition cet automne avec certains films et émissions spéciales, mais il faudra attendre un an et demi avant que la majorité de la programmation soit en HD.

On sait que le CRTC a entrepris de déréglementer le nombre de minutes de publicité. TVA promet qu'elle maintiendra la limite actuelle de 12 minutes de publicité par heure, en moyenne. Il est possible que la chaîne regroupe les publicités pendant les films, afin de réduire le nombre d'interruptions.

Du Web à la télévision

Les vidéos diffusées sur Internet, par exemple sur YouTube ou Google Video, circulant sans arrêt d'un ordinateur à l'autre, TVA a décidé d'en faire une émission, VLOG, qui sera diffusée le dimanche soir à 22h. Dominic Arpin et Geneviève Borne proposeront toutes les semaines les meilleures vidéos trouvées sur le Web.

TVA en Afghanistan

Le journaliste Richard Latendresse a appris le jour de son arrivée à Kandahar en Afghanistan l'attentat qui a tué deux soldats québécois la semaine dernière, et qui a failli tuer ses deux collègues de Radio-Canada. «C'est le genre d'événement qui nous fait nous demander jusqu'où on peut aller», expliquait hier Serge Fortin, le patron de l'information à TVA. Richard Latendresse doit rester un mois en Afghanistan et TVA avisera pour la suite des choses. Pour le moment, «je lui ai dit de ne prendre aucun risque, explique Serge Fortin, et de ne pas sortir de la base s'il sent la situation trop dangereuse».