CTVglobemedia vend dix stations de télé

Toronto — Quelques mois après avoir acquis CHUM, CTVglobemedia vend, pour un montant en espèces de 137,5 millions de dollars, 10 stations et chaînes de télévision générale et spécialisée à Rogers Communications.

CTVglobemedia avait acheté le groupe CHUM l'an dernier pour une somme de 1,7 milliard de dollars. Dans un communiqué de presse conjoint émis hier, les parties ont précisé que cette opération était assujettie à l'approbation du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) et du Bureau de la concurrence.

L'acquisition de CHUM par CTVglobemedia, qui comprend un engagement concernant la cession des services visés par l'entente entre Rogers et CTVglobemedia, est également assujettie à l'approbation du CRTC. «Le CRTC va adorer, a analysé John Henderson, de Scotia Capitaux. Ils veulent moins de concentration du marché, et cela augmente le niveau de concurrence au sein du marché. Je ne crois pas que cela puisse leur causer problème.»

Rogers va faire l'acquisition de ces actifs par le biais de sa filiale Rogers Broadcasting. «Ils vont devenir un centre d'intérêt principal pour nous», a déclaré Jan Innes, vice-président des communications chez Rogers Communications.

«Nous avons le sentiment qu'ils étaient un peu délaissés par le précédent propriétaire. Ils vont constituer de très importants actifs pour nous», a-t-il ajouté.

M. Innes a précisé que Rogers ne s'attendait pas à ce que l'entente se concrétise avant la fin de l'année ou le début de 2008, le CRTC devant au préalable se pencher sur l'acquisition de CHUM par CTVglobemedia.

Les actifs cédés à Rogers comprennent le groupe des six stations A-Channel, CKX-Television, ACCESS Alberta, CLT (Canadian Learning Television) et SexTV: The Channel.

Avec cette acquisition, Rogers compte émerger comme quatrième diffuseur national de langue anglaise sur ondes hertziennes après CTV, CanWest et CBC. Rogers a indiqué vouloir conserver le caractère local des chaînes.

À voir en vidéo