À voir à la télévision le dimanche 25 février - Un choc musical d'enfer!

Marier un orchestre classique avec Loco Locass? Voilà un projet qui semblait insensé de prime abord. C'est pourtant le défi qu'ont relevé à l'été 2005 les jeunes musiciens du Camp Saint-Alexandre, à Kamouraska, sous la houlette de leur jeune chef Mathieu Rivest.

C'est ce projet fou qui est documenté dans ce film, projet qui a donné lieu à un spectacle assez jouissif présenté à Rivière-du-Loup.

Dans le fond, pour l'orchestre, il s'agissait de bien identifier les structures rythmiques et mélodiques des pièces de Loco Locass et de les transposer. Le documentaire nous montre donc le travail de préparation mené par Rivest avec Chafiik, le membre de Loco Locass le plus engagé dans le projet, dont l'enthousiasme ne semble jamais s'éteindre malgré les nombreuses difficultés techniques et musicales.

Lors des premières répétitions de Libérez-nous des libéraux, il faut voir le sourire des jeunes violonistes et flûtistes pour comprendre qu'une véritable rencontre a eu lieu. Audace supplémentaire: en spectacle, Loco Locass a même ajouté ses voix et son échantillonnage à Pierre et le loup de Prokofiev, rebaptisé Pierre et le loop. Un projet vraiment étonnant.

Questions de société / Symphonie Locass, Télé-Québec, 19h

À voir en vidéo