DVD - Atteindre au grand art...

Non, on ne fera pas de comparaison entre Sol et Gobelet et Passe-Partout. Tout ce débat entre les mérites respectifs des émissions pour enfants a quelque chose d'un peu vain depuis quelques semaines, dans le style «ma génération contre la tienne».

Contentons-nous de souligner que Radio-Canada lançait la semaine dernière le deuxième coffret DVD des deux «drôles de pistolets» qui ont fait les beaux jours de la télévision publique à la fin des années 1960 et au début des années 1970.

Et comme dans le cas du premier coffret, on ne peut qu'être fasciné par l'imagination délirante des deux créateurs de cette série (Marc Favreau et Luc Durand écrivaient les épisodes à tour de rôle, en une parfaite symbiose). Sol et Gobelet, c'est vraiment le triomphe de l'esprit: décor minimal, très peu de trucages ou d'effets spéciaux, pas de grand orchestre, pas de grand déploiement. Mais quelle douce folie, alors que les deux clowns jouent sur tous les registres de l'humour, de la commedia dell'arte au slapstick en passant par les jeux de mots et l'absurde. La description des épisodes est en soi un véritable programme. Ainsi Le Maxicrobe, épisode de novembre 1968, qui nous apprend que «Par erreur, Sol et Gobelet enferment un microbe dans un pot plein de vitamines». Avec un point de départ aussi farfelu, on peut atteindre au grand art.

Des incontournables

Le distributeur Imavision a vendu 10 000 exemplaires du premier coffret, semble-t-il. Celui-ci tombe à pic pour le temps des Fêtes, avec 18 épisodes de 1968 à 1971, qui avaient été choisis par Marc Favreau lui-même avant sa mort il y a un an, réunis en trois DVD. En supplément, le coffret propose deux entrevues, l'une de Marc Favreau à RDI en juillet 2003, et une autre de 1999 à l'émission Liza avec Favreau et Durand.

Incontournable, bien sûr. Et les fans de Marc Favreau prendront bien note que Analekta réédite ces jours-ci en CD Le moule de la poule c'est l'oeuf, l'unique conte pour enfants qui avait été écrit et interprété par Marc Favreau lui-même en 1975, avec sa marionnette Yoyo (avec la voix de Micheline Guérin).

Dix ans après Sol et Gobelet, Passe-Partout s'imposait auprès des enfants. Et 15 ans après Passe-Partout, le Canal Famille (devenu Vrak-TV) prenait la relève. Radio Enfer en a fait les beaux jours.

Radio Enfer était une sitcom pour jeunes, tournée devant public, dont l'action se situait dans la radio étudiante d'une école secondaire. Les gags n'évitaient pas la facilité ou la caricature, mais l'émission était jouée et interprétée rondement, sans temps mort, et on peut y revoir avec amusement le jeune François Chénier et le très jeune Robin Aubert, qui par la suite s'est distingué dans un rôle beaucoup plus sombre avec Temps dur.

La série était écrite par un collectif d'auteurs (dont faisait partie François Parenteau, futur Zapartiste) et elle avait été créée par Isabelle Langlois, qui a par la suite connu la gloire avec Rumeurs. Les 26 épisodes de la saison 1 sont réunis dans ce premier coffret. On en profitera pour souligner comment les émissions pour enfants sont de véritables pépinières de talents chez les auteurs, une observation qui concerne autant l'époque de La Boîte à surprises que Radio Enfer, Dans une galaxie près de chez vous, ou d'autres titres comme Le Club des 100 watts ou Watatatow.

L'année dernière était parue en DVD tout juste avant Noël la fameuse émission spéciale des Fêtes du Temps d'une paix. Après ce classique traditionnel, voilà son contraire, le Noël chez les Paré de La Petite Vie! Cette émission spéciale d'une heure propose de véritables morceaux de bravoure: une parodie de la Nativité (avec Popa/Claude Meunier en saint Joseph gossant son bois et Moman/Serge Thériault accouchant d'un Marc Labrèche en couche), les costumes hallucinants de Lison/Josée Deschênes qui exerçait ses talents de couturière, Thérèse/Diane Lavallée et sa boîte vide de trous de beigne, les dialogues hilarants entre Popa et son «cousin jumeau» prénommé Stimé (Stéphane Rousseau), et enfin cette apparition-surprise en toute fin d'émission de Céline Dion chantant un classique western de Ding et Dong. Dans son genre, c'est un autre incontournable.

***

Sol et Gobelet/Coffret 2, Radio-Canada et Imavision

Sol: Le moule de la poule c'est l'oeuf, Analekta

Radio Enfer, Saison 1, Ciné Télé Action International et TRX Distribution

Noël chez les Paré, Avanti et Imavision