À voir à la télévision le samedi 11 novembre - Confessions variées dans la grosse pomme

Avec Paris, New York est probablement la ville la plus filmée au monde. En voici deux visions fortes.

Première image, le Manhattan de la fin des années 70 de Woody Allen. Est-ce, avec Annie Hall, le plus grand film de Woody? On y trouve évidemment ses habituels personnages dont les vies amoureuses et les préoccupations intellos s'entrecroisent, mais on y voit surtout des images fabuleuses, en noir et blanc, de la ville. Les quatre premières minutes du film, sur de la musique de Gershwin, sont un grand poème visuel et une véritable déclaration d'amour.

Confessions dans un taxi, c'est un autre genre. Autant Manhattan est romantique, autant ce documentaire est, comment dire, plutôt électrique...

Taxicab Confessions est une émission qui a été lancée en 1995 sur la chaîne américaine HBO et qui se poursuit encore, à intervalles irréguliers. Le principe: des animateurs-chauffeurs de taxi recueillent des confidences de véritables passagers des taxis new-yorkais la nuit et les filment sans qu'ils le sachent. Ce n'est qu'en fin de course qu'ils leur demandent la permission de diffuser leurs propos. Plusieurs acceptent.

Il s'agit donc d'un docu-réalité. Dans l'émission de ce soir, qui date de 2004, on croisera un beau gosse, blanc, qui a dragué une Noire obèse et qui livre un discours sur la beauté des rondes. On verra aussi une transsexuelle qui décrit en détail son opération, un jeune couple éméché en train de se peloter très sérieusement, deux filles qui chantent I Will Survive en levant leur chandail... et une femme émouvante qui a tout vu le matin du 11 septembre 2001 et qui raconte comment son ami, pompier, a été enseveli sous les tours et rescapé par miracle. A New York, tout est possible...

Cinéma / Manhattan et Confessions dans un taxi, Artv, 21h et 22h45