À voir à la télé le lundi 28 octobre - Justice rendue

Ce documentaire exceptionnel est aussi bon que n'importe quel grand thriller judiciaire. Mais il est encore meilleur... parce qu'il est réel. Et il débarque ce soir sur les ondes de Télé-Québec auréolé de quelques prix, dont celui de l'Oscar du meilleur documentaire au printemps dernier.

Curieusement, ce documentaire oscarisé sur une histoire américaine est l'oeuvre d'un cinéaste français, Jean-Xavier de Lestrade, produit pour France 2.

L'histoire commence en mai 2000 lorsqu'une femme âgée, de race blanche, est tuée par balle dans le stationnement d'un motel de Jacksonville, en Floride. Cela semble être une tentative de vol. Dans les heures qui suivent, la police arrête un jeune noir de 15 ans, Brenton Butler, immédiatement mis en accusation, le mari de la pauvre femme jurant reconnaître le tueur. Butler a signé des aveux. Ça se présente très mal pour lui et il risque la prison à perpétuité.

Mais lors du procès, un avocat remarquable, Patrick McGuinness, réalise que toute l'enquête policière a été honteusement bâclée et que le jeune Butler était le premier noir que la police avait sous la main. Il parvient même à prouver que Butler a signé des aveux sous la menace. Le documentaire est extraordinaire parce que, pendant deux heures, nous suivons toute la préparation de la défense et tout le procès lui-même, le juge ayant accepté de laisser entrer dans le tribunal deux caméras du réalisateur Lestrade, qui préparait alors un projet de film sur le système judiciaire américain et qui est tombé sur cette histoire. Rarement aura-t-on vu la procédure judiciaire aussi bien démontée, expliquée, retournée. La démonstration est rigoureuse et le document vraiment à voir.

L'oeil ouvert/Un coupable idéal, Télé-Québec 21h