À voir à la télévision le lundi 25 septembre - L'automne Marie-Antoinette

Bon, alors qu'est-ce qui se passe pour Marie-Antoinette? La dernière reine de France, qui a incarné tout le faste de Versailles avant de finir décapitée par la Révolution française, est le sujet du dernier film de Sofia Coppola (Lost in Translation), qui a été hué à Cannes au printemps et qui prendra l'affiche cet automne à Montréal, avec Kirsten Dunst dans le rôle-titre.

De son côté, Télé-Québec fera tout un événement autour du lancement à la mi-octobre de son propre Marie-Antoinette, une coproduction franco-québécoise avec Karine Vanasse, qui a été tournée dans des décors virtuels.

Alors, pour bien se préparer à ces deux oeuvres de fiction, il serait fort intéressant de regarder ce soir Marie-Antoinette à PBS, d'autant plus que la chaîne américaine a la réputation de produire d'excellents documentaires.

Cette émission spéciale de deux heures a été réalisée par David Grubin, et on croit comprendre qu'il ne s'agit pas d'un téléfilm mais bien d'un documentaire, qui porte autant sur l'enfance de la future reine, passée dans les châteaux de l'empire austro-hongrois, que sur son mariage désastreux et le faste invraisemblable de ses réceptions à Versailles, qui en ont fait une cible idéale lors de la Révolution. Le film de PBS propose le portrait d'une femme honnie par son peuple dont le destin fut tragique, une femme «complexe, au coeur tendre, dont le réveil tardif est venu trop tard pour la sauver de la guillotine», selon PBS.

Marie-Antoinette, PBS, 21h