En bref - Radio-Canada s'inquiète du retour sur les ondes de Stern

Toronto — La direction de Radio-Canada (CBC), maintenant copropriétaire de Sirius Canada, s'est dit inquiète de l'arrivée lundi de l'animateur controversé Howard Stern sur les ondes canadiennes. «Ce n'est pas un secret pour personne que la programmation d'Howard Stern n'est pas très compatible avec celle de la radio de Radio-Canada [...] Mais c'est une décision de Sirius Canada, basée sur la demande du marché», a dit le porte-parole de CBC, Jason MacDonald. Le réseau accessible par abonnement est détenu à 40 % par la CBC, 40 % par Standard Radio, une entreprise privée, et 20 % par Sirius aux États-Unis. «Sirius Canada est une société à part», a indiqué M. MacDonald.

Ayant d'abord décidé d'exclure l'émission de M. Stern de sa programmation, Sirius Canada s'est ravisé devant le déluge de plaintes de la part de fans canadiens de l'animateur. M. MacDonald a estimé que la nouvelle technologie permettant aux abonnés de Sirius Canada de bloquer l'émission de Howard Stern a été un facteur déterminant dans la signature de l'entente. De son côté, Howard Stern, qui explique sur son site Internet avoir été retiré des ondes canadiennes pour un soi-disant «discours haineux», a estimé que son retour était une «bonne nouvelle». En fait, celui qui s'est autoproclamé le «roi de tous les médias» avait été mis à la porte de la station montréalaise CHOM-FM en 1998 et par Q-107 de Toronto en 2001, à la suite de milliers de plaintes. Cette fois, Sirius Canada ne croit pas que M. Stern devra se soumettre à une quelconque censure parce que son émission disponible sur la radio-satellite est un service payant.