«La folle aventure du chocolat»: le plaisir sans limites

La folle aventure du chocolat, de Stéphane Bergouhnioux
Photo: Radio-Canada La folle aventure du chocolat, de Stéphane Bergouhnioux

« Neuf personnes sur dix aiment le chocolat, la dixième ment », disait l’artiste et illustrateur de bédé américain John G. Tullius dans un dicton devenu culte.

« Pas de bras, pas de chocolat », lance encore Omar Sy à François Cluzet dans le film Intouchables sorti en 2011. Dans nos assiettes, dans l’art, dans la mode, à travers l’histoire, le chocolat est partout, depuis la nuit des temps.

S’il était d’abord une monnaie et une boisson sacrée pour les Aztèques, puis le plaisir coupable par excellence du monarque français Louis XIV, l’élixir extrait de cette précieuse fève connaît une véritable odyssée qui, rassurons-nous, n’est pas près de s’arrêter.

La folle aventure du chocolat, de Stéphane Bergouhnioux, compile ainsi les entrevues et les archives les plus délicieuses qui soient pour retracer le destin hors du commun d’un aliment chéri qui en inspira plus d’un à travers les âges.

On apprend, par exemple, dans ce documentaire enchanteur, que le personnage iconique de Willy Wonka imaginé par l’écrivain britannique Roald Dahl a vu le jour parce que celui-ci a grandi près d’une fabrique de friandises Cadbury.

À ce propos, la docteure en littérature jeunesse anglophone Florence Casulli révèle plusieurs secrets bien gardés de Charlie et la chocolaterie, deux fois adapté au cinéma depuis sa parution en 1964. Qui savait que le décor grandiose de la version de Mel Stuart (1971) était entièrement comestible, à la grande joie des enfants acteurs ?

Quant au long métrage de Tim Burton (2005), plus de 100 000 litres de chocolat ont été utilisés pour la fameuse rivière de l’usine de Willy Wonka !

La folle aventure du chocolat

ICI EXPLORA, le 24 décembre, 21 h

À voir en vidéo