«Mammals»: James Corden tourne en rond

La nouvelle série de fiction de Prime Video met en scène l’exaspérant James Corden sur fond d’adultère.
Photo: Prime Video La nouvelle série de fiction de Prime Video met en scène l’exaspérant James Corden sur fond d’adultère.

La série britannique Mammals suit les péripéties rocambolesques de Jamie, incarné par l’animateur du Late Late Show, James Corden, un chef accompli qui voit son monde s’écrouler après que sa femme a fait une fausse couche. Au-delà de ces prémices dramatiques se cache plutôt une fiction tragicomique écrite par Jez Butterworth (Ford v Ferrari),du moins sur le papier. Jamie va en effet rapidement découvrir que son épouse, Amandine (Melia Kreiling), le trompe avec un certain Paul. Il fait alors appel à son beau-frère Jeff (Colin Morgan), le conjoint de sa soeur, afin de l’aider à mener l’enquête pour en savoir plus sur cet homme. Le duo va cependant vite se rendre compte qu’Amandine n’a, en réalité, pas un seul amant, mais bien trois. Quant à l’identité de ce fameux Paul, le mystère reste entier…

Si, dans la vraie vie, James Corden a la réputation d’être une personne exécrable, son personnage de Jamie est tout aussi insupportable. D’abord, parce qu’il passe une bonne partie de la série à crier, à hurler ses répliques. Mais aussi, et surtout, parce que Jamie n’hésitera pas à humilier Amandine plusieurs fois, entre autres devant tous leurs proches en dévoilant tout ce qu’il sait de son adultère, alors qu’il avait découvert le pot aux roses des semaines auparavant. Cette mascarade, qui est censée faire rire, crée, au contraire, un véritable malaise.

À noter cependant la présence à l’écran de l’actrice Sally Hawkins (The Shape of Water) dans la peau de Lue, la soeur de Jamie, qui brille malgré un rôle énigmatique.

Mammals

Prime Video, dès le 11 novembre

À voir en vidéo