Sur vos écrans: gros joueurs

Une scène de la saison 2 de la série «The White Lotus», avec en vedette la formidable et iconique actrice Jennifer Coolidge
Photo: HBO Une scène de la saison 2 de la série «The White Lotus», avec en vedette la formidable et iconique actrice Jennifer Coolidge

Direction la Sicile !

L’Italie, avec sa gastronomie, son vin, son soleil de plomb, ses plages et son atmosphère so romantic, est le théâtre de la deuxième saison de The White Lotus. Le créateur de la série de HBO, Mike White, nous embarque plus précisément pour la Sicile et ses eaux turquoise, où, bien sûr, un cadavre sera très rapidement retrouvé, dès les premières images du premier épisode.

Après l’île hawaïenne de Maui, les nouveaux protagonistes sont réunis dans la ville de Taormine dans un autre hôtel de luxe du groupe White Lotus. Tanya McQuoid, interprétée par la formidable et iconique Jennifer Coolidge — lauréate de l’Emmy de la meilleure actrice dans un rôle de soutien plus tôt cette année — est de la partie pour la suite de cette série d’anthologie déjantée, avec son amant Greg (Jon Gries). L’actrice américaine est notamment entourée d’Aubrey Plaza (Parks and Recreation), de F. Murray Abraham (Homeland) et de celui qui était Christopher Moltisanti dans Les Soprano, Michael Imperioli. Ce dernier incarne un Californien d’origine sicilienne sur les traces de ses ancêtres, au bord du divorce et accompagné par son père haut en couleur et son fils.

Sans divulgâcher quoi que ce soit, la deuxième saison est tout aussi bizarre et délicieuse que la première. On y entendra, entre autres, le personnage de Jennifer Coolidge dire qu’il veut être « comme Monica Vitti dans les vieux films italiens », une discussion acerbe bien arrosée de spritz sur Ted Lasso, du sexe et beaucoup, beaucoup de jalousie…


The White Lotus, saison 2
Crave et HBO, dès le 30 octobre

 

Retour vers le futur

La nouvelle comédie de Netflix Blockbuster se situe dans l’ultime club vidéo des États-Unis, et même de l’univers tout entier. Timmy Yoon (Randall Park), gérant dudit Blockbuster, va tout faire pour permettre à ce vestige du passé de survivre. À l’heure de la 5G, du tout-disponible et des plateformes de diffusion, la créatrice de la série Vanessa Ramos, aussi derrière Superstore et Brooklyn Nine-Nine, promet ainsi bon nombre de situations cocasses, teintée d’un mélange de nostalgie et de modernité.

Comment Timmy Yoon va-t-il faire pour, non seulement continuer d’attirer ses clients loueurs de DVD, tous évidemment déjà abonnés à Netflix et consorts, mais aussi pour garder ses employés alors que leur sort n’a jamais été aussi incertain ? Tout simplement en entretenant — tant bien que mal et avec drôlerie — des liens forts avec tout ce beau monde, dont son coup de coeur, Eliza (Melissa Fumero), qui n’est pas en reste.


Blockbuster
Netflix, dès le 3 novembre

 

Histoires de soccer, et bien plus

Qui est Andrés Escobar ? The Final Score, une autre nouvelle série originale de Netflix, propose de retracer la vie et le destin tragique de ce joueur de soccer professionnel colombien. Son assassinat, après qu’il eut malencontreusement marqué un but contre son camp ayant pour conséquence directe l’élimination de son pays de la Coupe du monde 1994, avait en effet secoué le pays.

À quelques semaines du début de la très controversée Coupe du monde de football 2022 organisée au Qatar, The Final Score propose de replonger juste à temps dans l’univers nuancé, ponctué d’émotions fortes et parfois de drames de la compétition sportive, mais pas seulement. La minisérie de Pablo Gonzalez et Camilo Prince explore également les liens notoires et très complexes entre le soccer et les cartels de la drogue dans la Colombie des années 1980 et 1990.

 

The Final Score
Netflix, dès le 2 novembre

À ne pas manquer

«Enola Holmes 2»: détective, à part entière
L’adaptation cinématographique du premier roman de Nancy Springer, mettant en lumière les aventures de la soeur de Sherlock Holmes, a séduit les fans, petits et grands, du célèbre détective, confinés devant leur écran à la maison à l’automne 2020. La présence fougueuse de Millie Bobby Brown dans le rôle-titre, cette adolescente désireuse de marcher sur les traces de son grand frère, à sa façon, a sans doute joué pour beaucoup dans la popularité de ce premier opus. Deux ans plus tard, on a enfin droit à une suite, dans laquelle Enola, maintenant devenue officiellement détective privée, a pour mission de retrouver une jeune fille. Elle devra toutefois faire appel aux amis et à la famille pour y parvenir…

 

Enola Holmes 2
Netflix, dès le 4 novembre


À voir en vidéo