«L’extraordinaire périple de Magellan»: au début, l'épice

Scène de «L'extraordinaire périple de Magellan»
Photo: TV5 Scène de «L'extraordinaire périple de Magellan»

Retour en arrière. Il y a plus de 500 ans, en 1519, le Portugais Fernand de Magellan orchestre une expédition de grande ampleur. Après avoir rassemblé 237 hommes et chargé de vivres les cinq navires de sa flotte, il largue les amarres en direction l’Indonésie et ses îles aux Épices — aujourd’hui appelées les Moluques et à l’époque berceau du clou de girofle, qui valait de l’or en Europe — afin de les offrir à l’Espagne.

À l’inverse de ses contemporains qui empruntent la traditionnelle route des épices pour s’y rendre, l’explorateur fait le pari fou de traverser le tumultueux océan Atlantique et de rejoindre l’archipel convoité par l’ouest. En résumé : réussir là où Christophe Colomb a échoué et rallier l’Orient par l’Occident. Son équipage sera ainsi le premier à naviguer jusqu’à des latitudes encore jamais atteintes pour « passer de l’autre côté ».

La série documentaire de François de Riberolles L’extraordinaire périple de Magellan propose donc de revenir sur les aventures de ce navigateur hors pair. Grâce à plusieurs épisodes où se mêlent un récit captivant, des images d’animation et des entrevues enrichissantes, on apprend notamment que si ces informations détaillées sont parvenues jusqu’à nous, c’est parce que l’écrivain Antonio Pigafetta a été engagé par Magellan pour écrire la chronique de sa quête du giroflier et, du même coup, le faire entrer dans la légende. Pigafetta, avec son regard ethnographique et naturaliste, sera d’ailleurs l’un des premiers à consigner le quotidien des peuples autochtones d’Amérique et à décrire les Quarantièmes rugissants, ces latitudes de l’hémisphère Sud craintes des marins en raison de leurs vents violents.

L’extraordinaire périple de Magellan

TV5, dès le 17 octobre, 20 h et sur tv5unis.ca

À voir en vidéo