«Mo»: le délicieux rêve américain de Mo Amer

«Mo» est une série hilarante à l’humour fin, sarcastique, incisif, et surtout hyperactuel et efficace.
Photo: Netflix «Mo» est une série hilarante à l’humour fin, sarcastique, incisif, et surtout hyperactuel et efficace.

L’humoriste, acteur et scénariste américain Mo Amer, connu et reconnu au sud de la frontière notamment pour ses spectacles Mo Amer: Mohammed in Texas et Mo Amer: The Vagabond, propose avec Mo sa toute première série comique pour Netflix. En grande partie autobiographique, celle-ci suit avec éclat le quotidien de Mo Najjar, un réfugié palestinien trentenaire qui habite à Houston depuis son enfance et qui attend toujours sa citoyenneté.

Mo est accro à l’huile d’olive. Il parle impeccablement arabe, anglais et espagnol — on le prend d’ailleurs souvent pour un Mexicain —, vit avec sa mère (Farah Bsieso), son frère (Omar Elba) et leur chatte dans un pavillon texan et subvient à leurs besoins tout en fréquentant la très badass Maria (Teresa Ruiz). Lorsqu’il perd son emploi et qu’il se retrouve dans une fusillade, les choses vont soudainement prendre une tournure rocambolesque, burlesque. La série aborde notamment des sujets comme le multiculturalisme, la dépendance aux opioïdes et l’immigration tout en se jouant parfaitement des clichés et des aberrations de la société blanche américaine.

En bref, Mo est une série hilarante à l’humour fin, sarcastique, incisif, et surtout hyperactuel et efficace. Les personnages, quant à eux, qu’ils soient principaux ou secondaires, sont aussi surprenants qu’attachants avec leurs répliques quasi cultes toujours mordantes. Gage supplémentaire de qualité, Mo est par ailleurs coproduite par A24 (Euphoria, Uncut Gems), dont on reconnaît l’esthétique ultraléchée.

Mo

Netflix, dès le 24 août

À voir en vidéo