«La petite mairesse»: se bâtir un avenir

Particulièrement loin du désenchantement typique des adultes et baignant en plein dans la fougue et l’innocence des enfants, la série mise sur l’espoir et l’amitié, deux belles notions à transmettre aux plus petits.
Photo: UNIS Particulièrement loin du désenchantement typique des adultes et baignant en plein dans la fougue et l’innocence des enfants, la série mise sur l’espoir et l’amitié, deux belles notions à transmettre aux plus petits.

Devenir mairesse à 13 ans ? Pourquoi pas, se dit Charlie, jeune adolescente qui ne néglige aucune option pour protéger le lac de son enfance, qui est voué à disparaître au profit d’un complexe sportif. L’étudiante entraînera donc famille et amis dans son plan — et dans sa campagne électorale — pour arriver à ses fins.

Série fictionnelle comique destinée aux préadolescents, La petite mairesse se veut un rappel que tout est possible avec assez de volonté et qu’il faut foncer, malgré la grandeur parfois effrayante de nos projets. Particulièrement loin du désenchantement typique des adultes et baignant en plein dans la fougue et l’innocence des enfants, la série mise sur l’espoir et l’amitié, deux belles notions à transmettre aux plus petits. L’inclusivité et la diversité sont aussi des valeurs mises en avant (un couple lesbien de parents, une étudiante en fauteuil roulant, une Anichinabée), sans pour autant être le thème central de la série.

Bien que les dialogues très scénarisés brisent quelque peu la sincérité des propos, La petite mairesse est une belle façon d’initier les plus jeunes à la politique, mais surtout à l’impact que celle-ci peut avoir dans nos vies.

Abondante en références à des sujets qui passionnent actuellement les jeunes, comme TikTok et Greta Thunberg, et avec la protection de l’environnement comme événement déclencheur, La petite mairesse est criante d’actualité, mais déborde aussi d’optimisme, un état d’esprit qui manque cruellement à la société, surtout après deux années de pandémie.


Une version précédente de ce texte, où il était noté que la série était diffusée depuis le 10 juin, a été corrigée.

La petite mairesse

Unis TV, dès le 15 août, 9 h

À voir en vidéo