Renaître: se choisir avant tout

Tourné sur plusieurs mois, le touchant documentaire de près d’une heure est un rappel choquant de la réalité d’ailleurs, mais d’ici aussi.
Photo: Radio-Canada Tourné sur plusieurs mois, le touchant documentaire de près d’une heure est un rappel choquant de la réalité d’ailleurs, mais d’ici aussi.

Naître de nouveau. Quitter son pays, ses amis, sa famille afin de se choisir soi, son identité et sa sécurité. Cette liberté nouvelle, le Canada l’offre à de nombreux immigrants LGBTQ+. C’est toutefois un processus qui s’avère long, et les sacrifices sont immenses.

Le documentaire Renaître s’intéresse à ces gens qui souhaitent changer leur destin. Yazan, en attente d’un statut de réfugié, a dû couper les ponts avec sa mère par crainte de représailles de son père. Nata est, pour sa part, mère de cinq enfants et a passé près de quatre ans au Canada sans les voir afin de procéder à toutes les demandes d’immigration. Eilyn a vécu plusieurs années sans sa conjointe, prise en Colombie. Aida entame, quant à elle, sa transition avec de l’hormonothérapie, un rêve qu’elle n’aurait même pas osé imaginer en Iran.

Ces histoires, toutes plus touchantes les unes que les autres, existent par milliers. Martyrisés pour être nés avec une identité de genre ou une orientation sexuelle non hétéronormative, ces gens deviennent la cible de menaces, de violences et de haine. Fuir pour renaître devient alors l’unique solution.

Tourné sur plusieurs mois, le touchant documentaire de près d’une heure est un rappel choquant de la réalité d’ailleurs, mais d’ici aussi. Bien que le Canada apparaisse comme un refuge, les délais — ici prépandémiques — sont abasourdissants. Renaître est ainsi un hommage à tous ces humains qui ont sacrifié tellement, simplement pour vivre, ce qui n’aurait jamais dû arriver.

Renaître

En ligne dès maintenant sur tou.tv.

À voir en vidéo