C’est la fin pour «District 31»

Plusieurs surprises attendent les téléspectateurs d’ici la diffusion du dernier épisode, le 21 avril.
Photo: Karl Jessy Plusieurs surprises attendent les téléspectateurs d’ici la diffusion du dernier épisode, le 21 avril.

Les admirateurs de la lieutenante Mélanie Charron et du sergent-détective Patrick Bissonnette devront faire leur deuil. Après 720 épisodes, la série District 31 prendra fin au printemps.

C’est la boîte de production Aetios qui a fait part de cette décision à Radio-Canada. L’auteur principal de la série, Luc Dionne, a tenu à remercier les centaines de milliers de téléspectateurs dans une vidéo diffusée sur sa page Facebook.

« On ne prend pas une décision comme ça sur un coup de tête. Après de nombreuses réflexions et de nombreuses consultations, on a convenu avec [les producteurs] Fabienne [Larouche] et Michel [Trudeau] de passer à autre chose », a-t-il déclaré en guise d’explication, avant d’ajouter que le travail d’auteur, «ça use, ça use physiquement ».

« District 31 aura été, à ce jour, le plus grand défi de ma carrière d’auteur. Quel immense privilège d’avoir pu rencontrer un si vaste public quatre soirs par semaine pendant les six dernières années », ajoute-t-il dans le communiqué de Radio-Canada.

C’est donc la fin d’un véritable succès de la télé québécoise. Près de deux millions de téléspectateurs ont suivi les succès et les déboires du commandant Chiasson, de la procureure Sonia Blanchard, du journaliste Jean Brière ou de la panoplie d’enquêteurs de l’escouade du 31 du Service de police du Grand Montréal. La série a été maintes fois honorée, décrochant plusieurs prix Gémeaux en 2017, 2018 et 2019. Le dernier épisode doit avoir lieu le jeudi 21 avril prochain.

Étincelles promises

« Cette grande finale sera évidemment à la hauteur de cette production, a prévenu Radio-Canada, l’escouade du 31 réservant de grandes surprises aux téléspectateurs pour ces 59 derniers épisodes à venir. »

La productrice Fabienne Larouche a souligné le travail hors pair de Luc Dionne depuis 2016. « M’étant moi-même pliée à cette discipline exigeante, je sais à quel point l’écriture d’une dramatique quotidienne monopolise toute notre existence. Michel et moi sommes reconnaissants à Luc d’y avoir consacré six ans de sa vie en déployant tout son talent et toute sa connaissance profonde des milieux policier et judiciaire pour tisser des intrigues sans cesse passionnantes », a-t-elle déclaré.

« L’histoire d’amour entre le public et l’univers de District 31 a marqué un chapitre important de la télévision québécoise. Elle a grandement contribué à faire d’ICI Télé la destination préférée des téléspectateurs en soirée depuis 2018-2019 », a pour sa part indiqué la directrice générale de la télévision de Radio-Canada, Dany Meloul.

Les amateurs de séries policières québécoises peuvent se réjouir. Ils auront bientôt une nouvelle série à se mettre sous la dent. Luc Dionne planche présentement sur une nouvelle émission comprenant 24 épisodes, intitulée DPCP. Les détails de cette production seront dévoilés ultérieurement cette année, a indiqué Radio-Canada.

À voir en vidéo