«Blood Quantum» domine les nominations aux prix Écrans canadiens

Scène du film «Blood Quantum»
Photo: Elevation Pictures Scène du film «Blood Quantum»

Le film de zombies Blood Quantum, du Montréalais Jeff Barnaby, est en lice pour 10 prix Écrans canadiens cette année. Il est notamment en nomination dans les catégories du meilleur scénario original et du meilleur acteur pour Michael Greyeyes. On ne le retrouve toutefois pas dans la catégorie du meilleur film.

Cette catégorie est plutôt formée de Beans de Tracey Deer, Funny Boy de Deepa Mehta, Nadia, Butterfly de Pascal Plante, The Nest de Dean Durkin et Souterrain de Sophie Dupuis.

Funny Boy était à l’origine le candidat du Canada dans la course aux Oscars pour le meilleur long métrage international, mais il n’a pas satisfait aux critères d’admissibilité de l’académie en raison de la quantité de dialogues en anglais du film.

Blood Quantum raconte l’histoire d’une infection qui touche des Allochtones à l’extérieur d’une réserve fictive des Premières Nations. Le film a touché une corde étrangement opportune lorsqu’il est apparu sur les plateformes numériques en mai dernier, pendant la première vague de la pandémie de COVID-19 au pays.

Ariane Moffatt est finaliste dans la catégorie de la meilleure chanson originale grâce à Merci pour tout, tirée du film Souterrain, qui doit ouvrir les 39 Rendez-vous Québec Cinéma le 28 avril et sortir en salle le 30.

Les comédiennes québécoises Rosalie Pépin (pour Vacarme) et Micheline Lanctôt (pour Le rire) sont nommées respectivement dans les catégories d’interprétation féminine pour un premier rôle et pour un rôle de soutien. Joakim Robillard est nommé dans la catégorie d’interprétation masculine pour un premier rôle grâce à son travail dans Souterrain.

Les documentaires Errance sans retour sur les Rohingyas, de Mélanie Carrier et Olivier Higgins, et Une femme, ma mère, de Claude Demers, sont en nomination pour un prix Écran.

Schitt’s Creek domine au petit écran

La comédie télévisée Schitt’s Creek, déjà gagnante de sept Emmy et deux Golden Globes aux États-Unis, est en lice pour une vingtaine de trophées Écran, incluant de nombreux prix d’interprétation.

L’émission de la CBC, sur une famille autrefois riche qui a déménagé dans un motel dans une petite ville après avoir perdu sa fortune, a tiré sa révérence l’année dernière après six saisons.

Les quatre acteurs qui interprètent les principaux personnages, soit Eugene et Daniel Levy, Catherine O’Hara et Annie Murphy, sont tous nommés dans les catégories d’interprétation pour des premiers rôles. Chris Elliott, Noah Reid, Emily Hampshire, Jennifer Robertson et Karen Robinson sont finalistes dans les catégories dédiées aux rôles secondaires.

Deux autres séries qui se sont également terminées au cours de la dernière année — l’histoire sur le passage à l’âge adulte de CBC Trickster et le drame policier de CTV Cardinal — sont à égalité pour le deuxième plus grand nombre de nominations à la télé, avec 15 chacune.

L’actrice québécoise Karine Vanasse est notamment en nomination pour son rôle dans Cardinal. La quatrième et dernière saison de cette série policière, qui s’est terminée en mai dernier, est aussi en lice pour la meilleure série dramatique et le meilleur acteur, Billy Campbell.

La série Trickster, basée sur une trilogie de romans d’Eden Robinson, a été annulée après une seule saison, en janvier dernier, à la suite de la controverse entourant les revendications de la cocréatrice Michelle Latimer sur son passé autochtone.

Dans la catégorie des meilleures séries humoristiques, on retrouve notamment deux autres émissions de la CBC qui ont annoncé leur départ au cours de la dernière année : Baroness Von Sketch Show et Kim’s Convenience.

L’Académie canadienne du cinéma et de la télévision remettra des trophées dans 141 catégories du cinéma, de la télévision et des médias numériques lors d’une série de sept présentations diffusées en direct du 17 au 20 mai, pendant la Semaine du Canada à l’écran. Ce sera la deuxième année consécutive que ces remises de prix se déroulent en ligne en raison de la pandémie.

Les finalistes pour 2021 ont été choisis par des membres de l’Académie et par des jurys ; les membres voteront maintenant pour déterminer les lauréats.