Le «Bye bye 2020» a battu des records d’audience

Cette édition du «Bye bye», qui a été très bien accueillie par la critique, a été regardée par 3 814 000 téléspectateurs, soit 858 000 de plus que l’an dernier.
Photo: Cette édition du «Bye bye», qui a été très bien accueillie par la critique, a été regardée par 3 814 000 téléspectateurs, soit 858 000 de plus que l’an dernier.

Confinés chez eux autour du petit écran, les Québécois ont fait bondir les records d’audience du Bye bye 2020 et des autres émissions de fin d’année dans la soirée du 31 décembre.

« Toutes les émissions proposées ont largement battu leurs records tant pour le nombre de téléspectateurs que pour la part d’auditoire, selon les données préliminaires recueillies par Numeris », a fait savoir la société Radio-Canada dans un communiqué. En effet, c’est un record de 93 % de l’auditoire qui a suivi les gags du Bye bye 2020, proposés par le tandem composé de Simon-Olivier Fecteau et de Guillaume Lespérance.

Cette édition du Bye bye, qui a été très bien accueillie par la critique, a été regardée par 3 814 000 téléspectateurs, soit 858 000 de plus que l’an dernier et 465 000 de plus que son record de 3 349 000 en 2018. Présentée juste avant, la revue de l’année d’Infoman 2020 a rassemblé 3 038 000 téléspectateurs, pour une part record de 82 % de l’auditoire. C’est 1 078 000 de plus que l’an dernier et près d’un million de plus que le précédent record de 2 047 000 datant de 2017.

L’émission En direct du jour de l’An, animée par France Beaudoin à 19 h, a pour sa part été suivie par 1 998 000 personnes, soit 60 % de l’auditoire, 742 000 de plus que l’an dernier et 701 000 de plus que le record établi en 2018.

Philippe Laguë et ses complices, qui suivaient avec À l’année prochaine, ont aussi diverti 60 % de l’auditoire, soit 1 843 000 personnes, dépassant leur précédent record, établi l’an dernier avec 1 336 000 téléspectateurs.

Les curieux étaient aussi au rendez-vous à la diffusion des Coulisses du Bye bye 2020, sur la réalisation de l’émission en pleine pandémie. C’est en effet 81 % de l’auditoire, soit 1 613 000 personnes qui ont terminé la soirée devant ce « making of », une augmentation de 492 000 personnes par rapport à l’an dernier.

La société d’État ajoute que le nombre de téléspectateurs recensés devrait être encore plus imposant lors de la publication des données confirmées pour la soirée dans quelques semaines. La directrice générale de la télévision, Dany Meloul, s’est dite heureuse « de constater à quel point cette tradition radio-canadienne a été appréciée du public en confinement ».

À voir en vidéo