«Jeopardy!» dit adieu à son présentateur, Alex Trebek

Alex Trebek a animé le jeu télévisé «Jeopardy!» pendant 36 ans. L’animateur, décédé le 8 novembre, a reçu sept prix Emmy pour sa présentation de la populaire émission. Il avait annoncé en 2019 souffrir d’un cancer.
Photo: Jeopardy! via Associated Press Alex Trebek a animé le jeu télévisé «Jeopardy!» pendant 36 ans. L’animateur, décédé le 8 novembre, a reçu sept prix Emmy pour sa présentation de la populaire émission. Il avait annoncé en 2019 souffrir d’un cancer.

Alex Trebek, le célèbre animateur du jeu télévisé Jeopardy !, est mort à l’âge de 80 ans, a annoncé le compte officiel de l’émission.

L’animateur né au Canada a été à la barre de l’émission quotidienne pendant 36 ans.

Il est devenu une figure bien-aimée du public grâce au comportement chaleureux et à l’esprit vif qu’il a apporté au jeu télévisé.

Alex Trebek a remporté sept fois un prix Emmy pour Jeopardy !. Il a aussi été nommé à l’Ordre du Canada et a reçu une étoile sur l’Allée des célébrités au Canada et à Hollywood, où des fleurs ont été déposées dimanche.

Le compte Twitter de l’émission a rapporté que M. Trebek est décédé dimanche matin chez lui, entouré de sa famille et d’amis. L’animateur avait révélé en mars 2019 qu’il avait reçu un diagnostic de cancer du pancréas de stade 4.

Il avait reconnu que le taux de survie était faible, mais avait juré de « lutter » et de « continuer à travailler ».

« À la vérité, je dois, selon les modalités de mon contrat, animer Jeopardy ! pendant encore trois ans, avait-il ajouté en plaisantant. Alors, aidez-moi en gardant la foi et nous gagnerons. Nous y parviendrons. »

Cette annonce avait provoqué un flot d’hommages pour le natif de Sudbury, en Ontario. Des milliers d’anciens concurrents au jeu télévisé lui avaient adressé des messages de soutien.

Alex Trebek a finalement continué à travailler et a tenu ses admirateurs informés de son état de santé.

« Trésor international »

« J’admire tellement Alex Trebek », a déclaré l’acteur canadien Christopher Plummer au cours d’une entrevue à La Presse canadienne en janvier 2020, le même mois où il faisait l’objet d’une catégorie dans Jeopardy !.

«Il a été un hôte tellement gracieux et généreux depuis que j’ai vu Jeopardy ! pour la première fois, il y a tout ce temps. Et il a maintenu cette qualité. Il est incroyable. »

Si la vie d’Alex Trebek était une catégorie de Jeopardy !, les indices décriraient un professionnel accompli aussi affable dans les coulisses qu’à l’écran, un maître des petites conversations qui s’intéressait vivement à la vie des concurrents et un intellectuel qui avait une connaissance approfondie de nombreuses catégories de l’émission et était capable de plaisanter sur pratiquement n’importe quel sujet.

Le jeu est la vedette, les concurrents sont les vedettes. Je ne suis que l’hôte et, si je fais mon travail correctement, les gens se sentiront à l’aise de m’accueillir chaque jour chez eux.

 

Pour beaucoup, le rencontrer sur le plateau était le rêve de toute une vie. « Il était juste inséparable de l’idée de Jeopardy !, souligne Snowden Becker, un concurrent de mars 2005. C’est un trésor international. »

Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, a offert ses condoléances à « tous ceux qui pleurent cette énorme perte ». « Une icône nous a quittés. Presque chaque soir, durant plus de 30 ans, Alex Trebek a diverti et éduqué des millions de gens », a-t-il écrit sur Twitter.

Les hommages ont défilé sur les réseaux sociaux dans les minutes suivant l’annonce du décès du populaire animateur, tant par des personnalités d’Hollywood que par des athlètes, des politiciens et de fidèles téléspectateurs. La NASA a salué le dévouement de Trebek à « nous pousser à accroître notre savoir ».

L’hôte, le jeu, la vedette

Alex Trebek est né le 22 juillet 1940 d’un père ukrainien et d’une mère canadienne-française. Mère au foyer, celle-ci est demeurée pendant environ un an et demi dans un sanatorium pour y être soignée contre la tuberculose. Les parents de l’animateur se sont finalement séparés.

L’animateur a obtenu un diplôme de philosophie à l’Université d’Ottawa et était encore étudiant lorsqu’il a commencé à lire des nouvelles à la radio et à la télévision d’État afin de payer ses études. Cela l’a conduit à organiser des concerts dans des émissions de la CBC, notamment Music Hop, Reach for the Top et Strategy.

Il a déménagé à Los Angeles au cours des années 1970. Il a animé de nombreux jeux télévisés, dont The Wizard of Odds, Double Dare et The New Battlestars.

Il a pris la barre de Jeopardy ! à titre d’animateur et producteur en 1984. Il tournait cinq épisodes par jour, deux fois par semaine.

Les concurrents racontent que Trebek devait mémoriser les prononciations de tous les mots de l’émission avant que les caméras tournent. Il avait une aisance naturelle pour les langues, en particulier le français, ayant une mère franco-ontarienne.

Trebek voulait s’assurer que l’émission et ses participants étaient les têtes d’affiche en demandant à l’annonceur Johnny Gilbert de le présenter comme l’hôte — et non la vedette — de l’émission.

« Le jeu est la vedette, les concurrents sont les vedettes, a souligné Trebek au cours d’une entrevue accordée en 2009 à La Presse canadienne. Je ne suis que l’hôte et, si je fais mon travail correctement, les gens se sentiront à l’aise de m’accueillir chaque jour chez eux. J’espère que j’aurai une certaine longévité. »

Alex Trebek est devenu citoyen américain en 1998, possédant à un moment donné un ranch en Californie, mais il est revenu au Canada pour divers événements.

S’il était calme, il savait aussi faire rire le public avec des remarques ironiques. Il pouvait se montrer loufoque, comme la fois où il a marché sur le plateau sans porter de pantalon pour aider à réduire la tension lors d’un épisode spécial du Tournoi des Champions.

Lors d’un enregistrement en 2001, il s’est même rasé la moustache qu’il portait depuis 20 ans. Il l’a fait pendant une pause et a étonné le public quand il est revenu sans elle.

« Je ne peux pas penser à une autre légende de la télévision que j’aimais plus quand j’étais enfant », a déclaré Sally Neumann, qui a participé au jeu télévisé en mars 2016 et a organisé des hommages aux candidats après son diagnostic de cancer.

Alex Trebek a aussi fait l’objet d’une parodie à Saturday Night Live où il était affectueusement imité par Will Ferrell dans le segment « Celebrity Jeopardy ! ».

Dans ses mémoires parus en 2020, il avait écrit que, si le traitement qu’il subissait pour le soigner ne fonctionnait pas, il arrêterait toute intervention médicale.

Il a dit qu’il avait « vécu une vie bien remplie », savait qu’il approchait de la fin et n’avait « pas peur de mourir ».

Alex Trebek savait que le moment où il ne pourrait plus animer l’émission viendrait. « Lorsque j’arriverai à ce point, je m’en irai », avait-il écrit.

Avec Le Devoir

À voir en vidéo