«Distance sociale»: anthologie confinée

Les courts épisodes nous font entrer dans l’intimité de familles et d’amis durant le confinement, de la fin mars à la fin mai, à travers différentes interfaces numériques utilisées durant cette étrange période.
Photo: Netflix Les courts épisodes nous font entrer dans l’intimité de familles et d’amis durant le confinement, de la fin mars à la fin mai, à travers différentes interfaces numériques utilisées durant cette étrange période.

Admettons-le d’emblée : la deuxième vague de COVID-19 qui s’abat sur nous actuellement ne donne pas forcément le goût de se replonger dans la première, même en fiction ! Et pourtant, la série d’anthologie (une autre !) Distance sociale, pilotée par Jenji Kohan (Weeds, Orange Is the New Black), une collection de huit histoires qui illustrent les difficultés pour les humains de se comprendre et de communiquer durant cette crise s’avère un plaisir d’écoute qui fait souvent rire et sourire, mais surtout réfléchir.

Les courts épisodes nous font entrer dans l’intimité de familles et d’amis durant le confinement, de la fin mars à la fin mai, à travers différentes interfaces numériques utilisées durant cette étrange période. Ainsi, on assistera aux funérailles en ligne du patriarche d’une famille hispanique passablement divisée, à la cour cybernétique timide que se font deux ados adeptes de jeux vidéo, au dilemme conjugal d’une travailleuse de la santé à la retraite retournée prêter main-forte à l’hôpital, jusqu’à la mésentente entre deux Afro-Américains sur la réaction à avoir à la mort violente de George Floyd. Entre autres.

L’ensemble du projet, bien qu’entièrement scénarisé et dirigé « à distance », tourné à domicile par les acteurs eux-mêmes, qui ont également fait appel à leur famille dans les rôles secondaires, ne donne en aucun moment l’impression qu’on est devant une œuvre produite à la hâte, pour profiter des circonstances actuelles. Au contraire, les textes intelligents et pertinents, la qualité de la photo (dans les circonstances…), l’ingéniosité de la réalisation et la grande générosité des acteurs en font une série qui mérite largement le détour.

Distance sociale (Social Distance en V.O.)

Netflix, dès le 15 octobre