«Kentucky Route Zero»: une histoire américaine

Le jeu «Kentucky Route Zero»
Photo: Cardboard Computer Le jeu «Kentucky Route Zero»

Le jeu d’aventure du très petit studio Cardboard Computer, Kentucky Route Zero, a une histoire très particulière. C’est qu’il s’agit là d’un produit du sociofinancement d’avant l’ère des campagnes Kickstarter qui dépassent les millions de dollars. La campagne de sociofinancement originale avait récolté… 8538 $. Le pactole, quoi ! Le studio fait depuis appel au financement via la plateforme d’abonnement Patreon.

Publié sous forme épisodique depuis 2013 pour environnements Windows, Mac et Linux, voilà que la parution de son cinquième et dernier épisode coïncide avec la sortie d’une édition pour consoles regroupant l’histoire complète. C’est donc l’occasion de s’y lancer.

On y prend le rôle de Conway, un livreur qui travaille pour un antiquaire qui doit effectuer sa dernière livraison. Celle-ci le mènera sur la route 0, un mystérieux chemin souterrain.

À l’intersection de la pièce de théâtre et du jeu vidéo, Kentucky Route Zero s’avère une chronique de cette partie de l’Amérique des laissés-pour-compte par la mondialisation, une histoire empreinte d’un certain réalisme magique et de surnaturel. Accrocheuse, la formule épisodique ne demande que de jouer en rafale, chacun de ces actes se concluant avec suspens. Et que dire de la direction artistique ? C’est franchement beau, épuré et simple, mais pas simpliste.

Voilà donc ce que peut créer un studio entièrement investi dans sa vision créatrice lorsque libéré des chaînes du financement corporatif. Audacieux dans son approche et sa narration interactive, parfois même expérimental, c’est l’un de ces rares jeux dont on se souviendra encore longtemps. Rien ne sert de dire qu’on le recommande très, très, très chaudement.

Kentucky Route Zero

Développé par Cardboard Computer et édité par Annapurna Interactive. Offert pour Windows, Mac, Linux, PlayStation 4, Xbox One et Nintendo Switch.