«Deep Sky Derelicts»: étonnamment addictif

Le jeu «Deep Sky Derelicts» de Snowhound Games
Photo: Snowhound Games Le jeu «Deep Sky Derelicts» de Snowhound Games

Nous sommes dans un avenir très éloigné. On a conquis l’espace. Ou, en tout cas, d’autres civilisations humaines (aujourd’hui disparues) l’ont fait. Reste d’elles des plateformes spatiales et autres vaisseaux laissés à l’abandon, dérivant dans l’espace.

Dans Deep Sky Derelicts, jeu d’exploration du studio finlandais Snowhound Games, on prend la place d’une petite bande de mercenaires qui ont la tâche d’explorer ces ruines flottantes afin d’en rapporter le plus d’objets utiles à nos expéditions. De plus, il semblerait que ces ruines cachent un secret bien gardé pouvant mener à la richesse. Mais attention, nous n’y sommes pas les seuls.

Dans cette proposition moitié rogue-like, moitié jeu de cartes, on explore ces anciens vaisseaux en pointant des cases sur une grille. Chaque case cache soit absolument rien, soit un événement heureux, comme un trésor, soit quelqu’un qui veut nous faire la peau. La dernière option nous fera entrer en combat, mené à l’aide d’un paquet de cartes à jouer virtuelles construit à partir de nos trois personnages.

Relativement facile d’approche, mais difficile à maîtriser, Deep Sky Derelicts est étonnamment addictif. En effet, il y a toujours possibilité d’améliorer notre jeu à l’aide d’objets trouvés ou en faisant appel à d’autres personnages. Et si l’on perd, on peut toujours recommencer.

 

Deep Sky Derelicts

Développé par Snowhound Games et édité par 1C Company. Offert pour Microsoft Windows, Linux, Mac OS.