«Dans les pas de»: par ceux qui les ont connus

Pierre-Yves Lord partira sur les traces de René Lévesque, Réal Béland sur celles du lutteur Mad Dog Vachon.
Photo: Historia Pierre-Yves Lord partira sur les traces de René Lévesque, Réal Béland sur celles du lutteur Mad Dog Vachon.

La chaîne Historia, qui a depuis longtemps délaissé l’histoire avec un grand (et même un petit…) H, renoue en quelque sorte avec ce créneau qui lui a donné son nom avec une série documentaire originale, certes sympathique, mais pas révolutionnaire pour autant.

Chacun des 10 épisodes de la série donne l’occasion à une vedette (eh oui, encore des vedettes !) de découvrir des aspects plus ou moins méconnus de certaines personnalités marquantes de l’histoire moderne québécoise, à travers des documents d’archives, mais surtout des témoignages de personnes qui les ont côtoyées. Ainsi, Pierre-Yves Lord partira sur les traces de René Lévesque, Réal Béland sur celles du lutteur Mad Dog Vachon et Marie-Thérèse Fortin s’intéressera au destin du botaniste Marie-Victorin.

Le premier épisode diffusé vendredi permet à l’humoriste Yves P. Pelletier de mieux connaître une pionnière de son domaine, Rose Ouellette, La Poune pour les intimes et les autres, à travers les confidences pas très révélatrices de son dernier partenaire de scène, Louis Armel, celles beaucoup plus généreuses de sa petite-fille et les souvenirs de tournée de Francine Grimaldi. Leurs propos sont jumelés à des images et documents d’archives, malheureusement pas toujours très généreux. L’animateur d’un épisode, heureusement sincèrement passionné par son sujet, ajoute un brin de dynamisme à cette production sinon un peu figée et assez conventionnelle, quoique pas dénuée d’intérêt, surtout si on s’intéresse au personnage exploré.

 

Dans les pas de

Historia, vendredi, 22 h