«Jacqueline Sauvage, c’était lui ou moi»: légitime défense

Le réalisateur Yves Rénier prend le parti de Jacqueline Sauvage, interprétée par la convaincante Muriel Robin.
Photo: TV5 Le réalisateur Yves Rénier prend le parti de Jacqueline Sauvage, interprétée par la convaincante Muriel Robin.

C’était elle qui allait mourir un jour sous la force des coups ou bien lui. Ce fut finalement lui, lorsqu’elle décida de mettre fin à près de 50 ans de calvaire en tirant à trois reprises sur lui un soir de septembre 2012. Condamnée à dix ans de prison fermes par la justice, Jacqueline Sauvage sera graciée par le président français de l’époque, François Hollande.

Le téléfilm Jacqueline Sauvage, c’était lui ou moi revient sur l’histoire de cette femme battue coupable du meurtre de son mari, Norbert Marot, à travers l’adaptation de son récit Je voulais juste que ça s’arrête (Fayard, 2017).

Lors de sa diffusion en octobre dernier outre-Manche, près de huit millions de téléspectateurs étaient au rendez-vous. L’histoire de la sexagénaire — devenue symbole de toutes les victimes, mais aussi personnage controversé — a tenu en haleine le pays et a révélé les failles du système judiciaire dans le traitement des cas de violences conjugales.

Légitime défense ou femme déçue de son mariage ? se demandait-on alors à son procès.

Le réalisateur Yves Rénier prend le parti de Jacqueline Sauvage, interprétée par la convaincante Muriel Robin, et navigue entre le tribunal et des scènes de violences quotidiennes difficiles à regarder.

Alors que l’entourage de Mme Sauvage était au courant des comportements abusifs de son mari, le film à saveur pédagogique souligne l’isolement de cette femme contrainte au silence, qui, ne trouvant pas d’aide pour s’en sortir, en est venue à tuer.

LE COURRIER DES ÉCRANS

Le meilleur et le pire des écrans, petits et grands, vus par nos journalistes cette semaine. Inscrivez-vous, c'est gratuit.


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel. Les envois débuteront le 5 septembre 2019.

Jacqueline Sauvage, c’était lui ou moi

TV5, dimanche, 21 h (les deux épisodes sont diffusés à la suite l’un de l’autre)