«State of the Union»: courtes scènes de la vie conjugale

L’avantage de ces courts épisodes: le téléspectateur peut prendre le temps de réfléchir à tout ça…
Photo: Sundance TV L’avantage de ces courts épisodes: le téléspectateur peut prendre le temps de réfléchir à tout ça…

Court, c’est parfois mieux en matière de fiction télévisée. C’est du moins ce que démontre cette nouvelle comédie dramatique qui boucle sa boucle en dix épisodes d’une dizaine de minutes, sans laisser le téléspectateur sur sa faim ou l’avoir ennuyé. À condition d’avoir un penchant pour les querelles conjugales en apparence anodines qui témoignent d’un malaise (ou d’un confort) plus important, et pour les scènes verbeuses bien tournées.

Le réalisateur britannique Stephen Frears a fait équipe avec son compatriote le scénariste et romancier Nick Hornby, dont il avait d’ailleurs mis en image le roman High Fidelity en 2000, pour créer ces dix rencontres d’un couple à la dérive dans la quarantaine, Tom et Louise (Chris O’Dowd etRosamund Pike), qui se donne rendez-vous au pub juste avant ses séances de thérapie conjugale. Elle est la pourvoyeuse de la famille, a commis une infidélité et veut que son mari « ennuyeux », un journaliste musical au chômage depuis des mois, reste lui-même mais change un peu, tandis que lui… veut que tout aille mieux.

Leurs conversations, à la fois acrimonieuses, tendres et parfois très drôles sur l’usure du couple, sa genèse, sur les moyens de panser les plaies, sont merveilleusement interprétées par les deux acteurs et nous ramènent continuellement à nos propres interrogations sur ce vaste sujet. Et c’est là que l’on comprend l’avantage de ces courts épisodes diffusés quotidiennement (sur deux semaines) : le téléspectateur peut prendre le temps de réfléchir à tout ça…

LE COURRIER DES ÉCRANS

Le courrier des écrans. Le meilleur et le pire des écrans, petits et grands, vus par nos journalistes cette semaine. Inscrivez-vous, c'est gratuit.


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel. Les envois débuteront le 5 septembre 2019.

State of the Union

Sundance TV, du lundi au vendredi, 22 h