«Louis! Louis! Louis!»: le roi des ondes sportives

La production montre à la fois la belle passion du fan de Peyton Manning pour la chose sportive en général, mais aussi une certaine démesure dans cet amour.
Photo: RDS La production montre à la fois la belle passion du fan de Peyton Manning pour la chose sportive en général, mais aussi une certaine démesure dans cet amour.

Son vrai nom est Louis Grégoire, mais c’est sous l’appellation « Louis de Ville Mercier » que ce fanatique de sport est connu des auditeurs des lignes ouvertes. Fidèle des tribunes depuis 1972 — il avait 12 ans ! —, le passionné est au coeur du documentaire Louis ! Louis ! Louis ! du réalisateur Philippe Frenette-Roy.

La production montre à la fois la belle passion du fan de Peyton Manning pour la chose sportive en général, mais aussi une certaine démesure dans cet amour. Louis Grégoire, qui a fait plus de 6000 appels en ondes pour donner son avis éclairé, a une mémoire d’éléphant et se nourrit de nombreuses statistiques. Il dit même passer plus de 35 heures par semaine sur les réseaux sociaux pour discuter de sport.

Tissé des témoignages des animateurs des radios sportives pour qui l’ancien placier du Forum est souvent devenu un ami, Louis ! Louis ! Louis ! élargit aussi le sujet sur ce qui pousse les gérants d’estrade à donner leur avis dans les tribunes. Comme le dit Lise Thériault, alias « Madame Lise », appeler à la radio, c’est « un petit antidépresseur temporaire ».

La structure et la facture du documentaire d’une heure restent assez conventionnelles, alors que défilent les extraits d’entrevues et quelques moments en studio. Voilà tout de même une plongée ludique et intrigante dans un monde presque parallèle où l’amour du sport a permis de créer toute une communauté.

LE COURRIER DES ÉCRANS

Le courrier des écrans. Le meilleur et le pire des écrans, petits et grands, vus par nos journalistes cette semaine. Inscrivez-vous, c'est gratuit.


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel. Les envois débuteront le 5 septembre 2019.

Louis ! Louis ! Louis !

RDS, samedi, 18 h 30 et Canal D, jeudi 2 mai, 22 h