«Sur vos écrans»: ruptures difficiles et autres fantômes

«Adieu, amie imaginaire!» est délicieusement absurde et franchement rigolote.
Photo: UNIS «Adieu, amie imaginaire!» est délicieusement absurde et franchement rigolote.

Adieu, amie imaginaire !  

Dans un monde où la Régie de l’accompagnement invisible du Québec alloue aux enfants qui en ont besoin un « ami imaginaire » jusqu’au moment où ils arrivent à vivre sans, Nathaniel (Julien Carpentier-Roberge), 17 ans, vit difficilement la « séparation » de son accompagnatrice invisible qui oeuvrait à ses côtés depuis son plus jeune âge, l’Amélie du titre (Marie-Ève Milot), dont il est amoureux. Il se voit octroyer un nouvel ami imaginaire (Didier Lucien) moins séduisant mais enthousiaste à le sortir de son marasme. Et c’est à ce moment que les choses s’enveniment dangereusement… Cette comédie en six épisodes, délicieusement absurde et franchement rigolote, s’adresse aux adolescents mais devrait également plaire à bien des adultes, qui s’ennuient de leur ami imaginaire, ou non. La performance habitée et complice de l’ensemble de la distribution, avec un Didier Lucien au sommet de sa forme comique, donne à lui seul le goût de regarder cette courte série au complet.


Et puis Amélie est partie…
Unis.ca, dès jeudi
Photo: CBC

 

Un deuil au nord

 

La CBC a maintenant son équivalent de Tou.tv et propose une première série dramatique d’abord diffusée sur cette plateforme, pour ensuite aboutir sur sa chaîne traditionnelle. Il s’agit d’un drame d’aventures sur fond de deuil familial. Un homme (William Baldwin) dont l’épouse et mère de ses enfants est récemment décédée décide de retourner avec sa famille dans son coin de pays, au nord du Nord, pour vivre son deuil et diriger le service local de recherche et sauvetage. Pour l’originalité, on devra repasser.


Northern Rescue
CBC Gem, dès vendredi
Photo: Amazon Prime Video

 

Trois ans après sa disparition

 

Une femme (Kate Beckinsale) qui a perdu son mari trois ans plus tôt dans un accident d’avion au Congo voit son existence bouleversée quand elle reconnaît son défunt époux dans des images récentes d’un reportage télé tourné dans ce pays et décide de partir à sa recherche. C’est la prémisse de ce thriller en huit épisodes, une autre coproduction d’un grand réseau britannique (cette fois ITV) et du géant de la distribution en ligne.


The Widow
Amazon Prime Video, dès vendredi
 

Abandonner à l’apogée

 

Selon le titre d'un roman de Frédéric Beigbeder, l’amour dure trois ans. Les protagonistes de cette websérie à l’humour absurde (encore !) élèvent ce titre au rang de théorie qu’ils appliquent à leur propre existence conjugale en décidant de se séparer le jour de leur troisième anniversaire de couple, alors qu’ils sont encore très amoureux et attendent même un enfant, essentiellement pour s’éviter une rupture douloureuse. Ils font appel à une firme spécialisée dans les séparations prématurées pour réaliser leur projet. Léane Labrèche-Dor et Mickaël Gouin, qui sont également les créateurs de cette websérie, incarnent à merveille ce couple au bord de l’implosion artificielle, dans un registre décalé qui leur va à merveille. Malgré l’originalité de la proposition, on a du mal à adhérer à cette créaton dont le ton et la dégaine absurdes font parfois un peu trop penser à L’âge adulte, une autre websérie de Tou.tv.


La règle de 3
Tou.tv Extra, dès vendredi

Une icône américaine

Les Hot Wheels ont fait rêver des générations de jeunes qui les ont collectionnées et mises à l’épreuve. Ces voitures-jouets nées en 1968 étaient en quelque sorte la riposte d’Elliot Handler, cofondateur de Mattel, à son épouse, Ruth, dont la poupée Barbie avait rapidement percolé auprès de la jeunesse nord-américaine. Ensemble, ils mettront au point une gamme de voitures miniatures déclinée en 16 modèles qui vont connaître un succès retentissant. Un demi-siècle et des milliers de réinterprétations plus tard, Historia revient avec enthousiasme (à défaut de réel sens critique) sur la trajectoire de cette marque iconique dont les modèles — existants et imaginaires — ont toujours une place dans un nombre incalculable de foyers.

50 ans de Hot Wheels
Historia, jeudi, 22h