«Mission accessible»: des obstacles et des solutions

Le premier épisode, consacré à l’accessibilité du transport en commun, permet de constater comment il peut être difficile de se déplacer dans la métropole en transport public de façon efficace et relativement rapide.
Photo: AMI-télé Le premier épisode, consacré à l’accessibilité du transport en commun, permet de constater comment il peut être difficile de se déplacer dans la métropole en transport public de façon efficace et relativement rapide.

Voilà un magazine qui aurait gagné à être diffusé sur une chaîne grand public. Cette émission qui s’intéresse avec humour et tout de même beaucoup de sérieux aux problèmes auxquels font face au quotidien les personnes ayant un handicap physique s’avère fort éclairante pour ceux qui ne sont pas confrontés à ces contraintes, en apparence banales, mais qui sont loin de l’être.

Les trois animateurs, Rosalie Simard-Taillefer (la fille de vous savez qui…), Damien Gramont et Kéven Breton, de jeunes adultes allumés, éloquents et armés d’une bonne dose d’autodérision, eux-mêmes vivant avec un handicap différent, s’emploient à nous montrer au fil des 13 épisodes que leur vie peut souvent ressembler à une course à obstacles, contre lesquels il existe (ou il pourrait facilement exister) des solutions.

Ainsi, le premier épisode, consacré à l’accessibilité du transport en commun, permet de constater comment il peut être difficile de se déplacer dans la métropole en transport public de façon efficace et relativement rapide. Le périple de Kéven, qui se déplace en fauteuil roulant jusqu’au métro Bonaventure, où se trouve un ascenseur qui ne permet pas de se rendre à l’extérieur, est particulièrement éclairant… Nos trois missionnaires interrogent des acteurs et observateurs du milieu exploré pour trouver des pistes de solution et jettent un coup d’oeil sur ce qui se fait ailleurs dans le monde dans ce même domaine. De plus, ils ne se gênent pas pour donner quelques petits conseils aux non-handicapés, pour les aider à leur faciliter la vie sans trop se la compliquer…

LE COURRIER DES ÉCRANS

Le meilleur et le pire des écrans, petits et grands, vus par nos journalistes cette semaine. Inscrivez-vous, c'est gratuit.


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel. Les envois débuteront le 5 septembre 2019.

Mission accessible

AMI-Télé, mardi, 20 h