«Irresponsable, saison 2»: un peu moins Tanguy…

La deuxième saison suit toujours ce «nouveau papa» adulescent, qui doit cependant se prendre un peu plus sérieusement en main. 
Photo: TV5 La deuxième saison suit toujours ce «nouveau papa» adulescent, qui doit cependant se prendre un peu plus sérieusement en main. 

La télévision française ne nous épate pas souvent, surtout en matière de comédie. Par contre, la tendance commence à se renverser, avec entre autres l’irrésistible Appelez mon agent, qui aura d’ailleurs une version québécoise cet hiver sur les ondes de TVA. Irresponsable, un projet de fin d’études scénaristiques qui s’avère finalement un beau succès critique et public, après deux saisons diffusées dans l’Hexagone (une troisième saison est en chantier), fait partie de la même catégorie.

Cette comédie aux accents juvéniles raconte le retour de Julien, un trentenaire pas trop vaillant et fauché (Sébastien Chassagne, fabuleux), chez sa mère dans sa banlieue pavillonnaire d’enfance, alors qu’il découvre qu’il est le père d’un grand adolescent de 16 ans, fruit de sa relation avec son amour de jeunesse, Marie. La première saison racontait comment ce Tanguy d’une fainéantise inouïe et parfois sans scrupule s’habituait à sa nouvelle condition tout en essayant de regagner le coeur de Marie.

La deuxième saison suit toujours ce « nouveau papa » adulescent, qui doit cependant se prendre un peu plus sérieusement en main car sa très patiente maman choisit d’aller habiter avec son nouveau compagnon (et ex-psychologue…), ce qui le laisse à nouveau sans logis. Il a heureusement toujours quelques plans foireux pour ne pas se retrouver complètement à la rue, à moins qu’il ne gaffe…

Dans ce deuxième effort, le créateur de la série, Frédéric Rosset, poursuit son exercice comique de situation en mettant un peu plus l’accent sur les moments plus tendres et sérieux, où les personnages se révèlent dans toute leur complexité. Une suite un peu plus adulte, qui vaut franchement le détour.

LE COURRIER DES ÉCRANS

Le courrier des écrans. Le meilleur et le pire des écrans, petits et grands, vus par nos journalistes cette semaine. Inscrivez-vous, c'est gratuit.


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel. Les envois débuteront le 5 septembre 2019.

Irresponsable, saison 2

TV5, mardi, 20 h 30