Sur vos écrans: ils étaient quatre qui voulaient débattre

Patrice Roy animera «Le grand débat des chefs».
Photo: Radio-Canada Patrice Roy animera «Le grand débat des chefs».

Quatre chefs pour un Roy

C’est ce jeudi que Philippe Couillard, chef du PLQ, François Legault, chef de la CAQ, Jean-François Lisée, chef du PQ, et Manon Massé, co-porte-parole de QS, s’affronteront lors du Grand débat des chefs, animé par Patrice Roy. Produit par Radio-Canada, le débat sera non seulement diffusé sur ses différentes plateformes et sur RDI, mais également sur les ondes de Télé-Québec et de V. Nul besoin de posséder un téléviseur pour suivre cette rencontre au sommet, puisqu’elle sera aussi disponible sur différents sites, dont ceux de La Presse canadienne et du Devoir.

Le grand débat des chefs
Radio-Canada, RDI, Télé-Québec, V, radio-canada.ca, La Presse+, noovo.ca, thecanadianpress.com, ledevoir.com, journalemetro.com, lesaffaires.com, quebec.huffingtonpost.ca, jeudi, 20 h


Les grands retours de la saison

Photo: Radio-Canada Guylaine Tremblay

Qu’est-il advenu de Jeff Morin (Luc Picard) ? De quel bois se chauffe sa remplaçante, la lieutenante Gabrielle Lessard (Geneviève Brouillette) ? Et quel lourd secret cache le remplaçant de Patrick Bissonnette (Vincent-Guillaume Otis), le sergent-détective Yannick Dubeau (Patrice Godin) ? Que réserve encore le vil Jean-Luc De Vries (Normand D’Amours) à la droite Ariane Beaumont (Mélissa Désormeaux-Poulin) ? Pourquoi la détenue « Boule de quilles » (Kathleen Fortin) dit-elle « ça va mal finir, je le sais » ? Et enfin, Constance Forest (Isabelle Blais) et Fred Bérubé (Émile Proulx-Cloutier) découvriront-ils qui a tué le neveu du parrain ?

District 31 / Ruptures // Unité 9 /// Faits divers
Radio-Canada, du lundi au jeudi, 19 h / Lundi, 21 h // Mardi, 20 h /// Mardi, 21 h


Première dame

Photo: TV5 Brigitte Macron

L’écart d’âge entre Emmanuel et Brigitte (née Trogneux) Macron demeure pour plusieurs un objet de moqueries. La percevant comme une femme transgressive, la réalisatrice Virginie Linhart (Simone de Beauvoir, on ne naît pas femme…, Jeanne Moreau, l’affranchie) consacre un portrait à la première dame de France bienveillant où elle ose tout de même aborder les rumeurs sur l’homosexualité présumée du président de la République.

Brigitte Macron, un roman français
TV5, mercredi, 20 h

Le visionnement en continu de la semaine

Ayant fait crouler de rire le public de SNL avec leur imitation de Beyoncé et Prince, Maya Rudolph et Fred Armisen ont eu envie d’exploiter une facette méconnue de leur talent. Mariés depuis douze ans, June (Rudolph) et Oscar (Armisen) s’aiment et mènent une existence que bon nombre de célibataires ou de couples mal assortis leur envieraient. Mais voilà qu’un beau jour, après un voyage de ski imprévu, tous deux n’en peuvent plus de cette petite vie routinière. Série de huit épisodes créée par Matt Hubard (lauréat de deux Emmy pour 30 Rock) et Alan Yang (gagnant d’un Emmy pour Master of None), Forever est une comédie douce-amère sur l’amour, l’engagement et la fidélité.

Forever
Vendredi, Amazon Prime

De la rue à la gloire

Jean-Michel Basquiat s’est éteint il y a tout juste 30 ans, laissant une œuvre foisonnante, éclatée et toujours pertinente après une trop courte vie menée à fond de train. C’est cette vie, d’artiste et d’humain malmené par les hasards de la vie et à cause de ses origines, que raconte ce documentaire à la structure chronologique classique, à la facture heureusement colorée et vibrante, à l’image de l’héritage pictural de ce surdoué de l’art.

American Masters – Basquiat : Rage to Riches
PBS, vendredi, 21 h