Rentrée télé: Explora et Artv sortent leurs canons

France Beaudoin fera des entrevues avec des personnalités de son choix (sur la photo Patrick Lagacé) dans l’émission «Pour emporter».
Photo: Artv France Beaudoin fera des entrevues avec des personnalités de son choix (sur la photo Patrick Lagacé) dans l’émission «Pour emporter».

Avec la multiplication des chaînes spécialisées, il est de plus en plus difficile de se démarquer aux yeux du public. Ayant vu sa part du marché passer de 0,4 à 0,5 %, la chaîne Explora, spécialisée dans le documentaire animalier, historique et scientifique, propose pour la saison 2018-2019 plus de quarante nouveautés, parmi lesquelles deux productions originales.

Animé par Marie-Pier Élie et Jean-René Dufort et inspiré d’un concept néerlandais, Le gros laboratoire (dès le 19 décembre) en fera voir de toutes les couleurs alors que 100 cobayes se soumettront à des expériences scientifiques visant la vérification d’hypothèses sur le comportement humain dans des situations parfois extrêmes. « Nous en sommes au calcul des résultats ; ce sera intéressant de voir les réactions des cobayes face aux résultats », a commenté Dufort lors du déjeuner-lancement.

« Extrême » sera aussi le mot d’ordre dans Sauvetage ultime (janvier 2019), a promis Dominique Chaloult, directrice générale de la télévision, série documentaire sur le « dépassement humain » où l’on plonge dans le quotidien de l’équipe héliportée de recherche et de sauvetage de la SQ. Il n’y aura « aucune reconstitution », a annoncé Marie-Claude Wolfe, première directrice des chaînes spécialisées.

Encore plus de culture sur Artv

Forte de sa part du marché élevée de 0,4 %, la chaîne Artv, débrouillée du 14 août au 11 septembre, promet une saison encore plus culturelle. Et encore plus riche en émotions, si l’on se fie aux premières images de Faire oeuvre utile (dès le 26 octobre), l’une des trois nouvelles productions d’ici, où Émilie Perrault discute de l’impact d’une oeuvre en compagnie d’un artiste et d’une personne touchée par le travail de celui-ci. « Les réalisateurs Frédéric Nassif et Maude Sabbagh ont emporté mon livre plus loin », a confié l’animatrice.

Lorsque Dominique Chaloult a demandé à France Beaudoin si elle avait envie de faire des entrevues d’une heure avec des personnalités de son choix, l’animatrice n’a pas eu une seconde d’hésitation : « J’ai dû me déprogrammer parce que j’étais trop habituée à faire des entrevues formatées. »

L’expérience a été si concluante que le pilote avec Maripier Morin fera partie de la saison courante de Pour emporter (dès le 17 août), où France Beaudoin, soutenue en musique par Antoine Gratton, nous entraîne dans l’univers de ses invités à partir de mots-clés.

Cumulant neuf ans d’expérience à la barre de Voir et de Formule Diaz (dès le 11 janvier), Sébastien Diaz s’amène avec L’effet wow, magazine culturel « rassembleur, accessible à la formule éclatée… où il y aura peut-être des mariachis, foi d’animateur mexicain ! ».

Les retours attendus d’Artv

Pour leur quatrième saison, Marc Cassivi et Rebecca Makonnen s’installent au Salon urbain de la Place des Arts afin de jaser d’actualité culturelle avec leurs chroniqueurs et invités. Esprit critique (dès le 20 septembre)

Anne-Marie Withenshaw et ses collaborateurs, Dave Ouellet, Thérèse Parisien et Nathalie Petrowski, se coucheront une heure moins tard pour commenter les hauts et les bas du petit écran en cette douzième saison. C’est juste de la TV (dès le 21 septembre)

En plus de faire l’objet d’un documentaire (Les musiques de Patrick, lundi 10 septembre, 20 h 30), Patrick Norman anime pour une seizième saison ce rendez-vous des amoureux du country. Pour l’amour du country (dès le 1er décembre)

Les valeurs sûres d'Explora

Dans la quatrième saison de ce magazine où Jean Lessard analyse la dynamique maître-chien, Emmanuelle Fournier-Lessard se penchera sur les bienfaits de la zoothérapie. On s’aime en chien ! (dès le 30 septembre)

Avec Martin Carli, Pascal Forget, Denis Talbot et Geneviève Tardif, Jean-Michel Vanasse s’intéresse à l’actualité technologique pour une cinquième saison. Planète techno (dès le 5 octobre)

De retour pour une troisième saison, le redoutable Olivier Bernard taille en pièces les fausses vérités et les croyances populaires. Les aventures du pharmachien, (dès le 14 décembre)