«Aujourd'hui le chaos»: il était sept fois

À court de financement, Marc-Antoine Doyon a décidé d’investir tout l’argent mis de côté pour un autre projet dans «Aujourd’hui le chaos».
Photo: Jacques Nadeau Le Devoir À court de financement, Marc-Antoine Doyon a décidé d’investir tout l’argent mis de côté pour un autre projet dans «Aujourd’hui le chaos».

Ayant terminé ses études à l’École des médias de l’UQAM lors du Printemps érable, en 2012 (c’est d’ailleurs lui qui a réalisé le Lipdub rouge), Marc-Antoine Doyon n’est pas du genre à baisser les bras devant l’adversité. Au cours de cette saison survoltée, il en a même profité pour se former en production chez Voyous Films (aujourd’hui Voyelles Films). Tout est allé si bien pour l’aspirant cinéaste qu’au retour des classes, il était déjà sur le marché du travail.

Six ans plus tard, avec plus de 500 vidéos d’entreprise et de vidéoclips au compteur, Marc-Antoine Doyon lancera sur YouTube Aujourd’hui le chaos, série qui a bien failli voir le jour en 2014 sous l’appellation Supernova et dont le pilote, qui mettait déjà en vedette Charlotte Aubin, est sorti en 2015.

« Quand j’étudiais en cinéma, pour moi, YouTube, c’était l’endroit où les vidéos allaient mourir. Depuis deux ans, je crée du matériel pour Es-tu game ? sur YouTube. Je pense donc que la série va mieux y vivre parce qu’on y trouve l’aspect interactif qui est absent des autres plateformes numériques. YouTube est une vraie plateforme, il faut oublier l’idée qu’il faille absolument passer par les plateformes traditionnelles. Quand t’as une idée, fais-la », explique Marc-Antoine Doyon. Une version moyen métrage de la série sera aussi mise en ligne dès mercredi.

Comme les doigts de la main

Campée en une nuit, constituée de sept épisodes de sept minutes que l’on regarde dans l’ordre de son choix, Aujourd’hui le chaos met en scène sept amis dans la vingtaine, Martha (Charlotte Aubin), MC (Geneviève Bédard), Eric (Samuel Brassard), Carl (Jérémy Carmichael), Sam (Joakim Robillard), Mitch (Olivier Rousseau) et Jo (Marinne Tremblay).

Quand j’étudiais en cinéma, pour moi, YouTube, c’était l’endroit où les vidéos allaient mourir. Depuis deux ans, je crée du matériel pour Es-tu game ? sur YouTube.

« Je voulais raconter cette période dans nos vies, à 19-20 ans, où on se rend compte que nos actions ont un impact chez les autres. Tous frappent un mur dans cette soirée charnière là, et personne ne s’en sort indemne. En fait, ils ne devraient peut-être même pas être amis ! Quand le directeur photo Hans Bobànovits m’a proposé de faire une websérie, j’ai eu l’idée de la forme éclatée. J’aime les histoires déconstruites à la Pulp Fiction. »

Malgré d’indéniables qualités scénaristiques et sa structure originale, Aujourd’hui le chaos n’a pas eu le soutien financier du Fonds indépendant de production ni du Fonds TV5. La raison ? La série n’avait pas trouvé de diffuseur.

« J’ai fait des courts métrages sans argent, mais je me disais que ce serait le premier projet que je ne ferais pas si je n’avais pas de financement. Après trois ans à le développer, j’étais trop amoureux des personnages pour l’abandonner. »

Entouré d’une soixantaine d’artisans et d’artistes, qui ont accepté de travailler bénévolement, Marc-Antoine Doyon décide d’investir dans sa série tout l’argent mis de côté pour un autre projet. Conscient qu’il doit une fière chandelle à l’assistant-réalisateur Benoît Marquette, qui a fait en sorte que le tournage se fasse en huit jours, le réalisateur salue aussi ses mentors à la production et à la scénarisation, Gabrielle Tougas-Fréchette et Pierre-Marc Drouin.

« C’est drôle, parce que le premier conseil de Pierre-Marc, c’était d’avoir le moins de personnages possible. Au début, j’avais un personnage principal et six personnages secondaires, mais c’était chaotique. Grâce à Pierre-Marc, j’ai fait en sorte que chaque personnage ait deux personnages associés. Ça a été un beau défi d’écriture. »

Pourquoi sept personnages ? « En fait, c’est vraiment une histoire de relations, donc il me fallait une filiation frère-soeur, un vieux couple, deux meilleures amies. En écrivant, ce besoin de liens a fait que les personnages se sont créés naturellement. »

Toujours épris de ses personnages et de ses acteurs, Marc-Antoine Doyon dévoile qu’ils pourraient revenir dans d’autres projets : « J’ai pensé à trois possibilités d’une saison 2 : une autre soirée ou le lendemain avec les mêmes personnages ; une autre soirée avec d’autres personnages ; la même soirée, mais avec des personnages secondaires de la saison 1, comme les trois douchebags qui accostent MC. »

Aujourd’hui le chaos

YouTube, dès mercredi