«Being Serena»: sereine Serena

La championne a mis au monde une petite fille, Alexis Olympia Ohanian jr, le 1er septembre dernier.
Photo: HBO La championne a mis au monde une petite fille, Alexis Olympia Ohanian jr, le 1er septembre dernier.

Les meilleures joueuses de tennis sont en ville pour participer à la Coupe Rogers, du 4 au 12 août. Mais un nom retient l’attention, celui de Serena Williams, qui a reçu un laissez-passer pour le tournoi montréalais. Oui, elle y jouera. Ce sera son premier passage à Montréal depuis 2014, année où elle avait atteint les demi-finales. Il s’agira de la troisième présence de l’Américaine dans la métropole.

Il ne manquait que Serena pour avoir « un tournoi de rêve », a déclaré Eugène Lapierre, directeur de la Coupe Rogers, après avoir annoncé la liste des joueuses en juin. « Serena a impressionné tout le monde par la vitesse à laquelle elle a pu retrouver un niveau de jeu de très grande qualité. Elle a toujours été une battante et elle le prouve une fois de plus. »

On le sait, la championne a mis au monde une petite fille, Alexis Olympia Ohanian jr, le 1er septembre dernier. Elle a vécu un accouchement difficile et a craint pour sa vie à la suite de complications. Elle est restée alitée pendant six semaines.

Sept mois plus tard cependant, celle qui a épousé le cofondateur du site Reddit, Alexis Ohanian, à la mi-novembre à La Nouvelle-Orléans, reprenait l’entraînement. Bref, une grosse année pour l’icône du tennis, à laquelle HBO consacre un excellent documentaire. Divisé en cinq chapitres, Being Serena suit la star dans son intimité et montre d’autres facettes de sa personnalité.

On apprenait lundi que Simona Halep sera la première tête de série, et Rafael Nadal favori chez les hommes à Toronto. Seize des dix-sept meilleurs joueurs du monde ont confirmé leur présence dans la Ville reine, Roger Federer ayant déclaré forfait.

Et les yeux seront aussi tournés vers Eugenie Bouchard, qui a décroché un laissez-passer. Les tournois se tiennent du 4 au 12 août et seront télédiffusés à TVA Sports et Sportsnet dès lundi, 11 h.

Being Serena

HBO, samedi, les 5 épisodes de 18 h 20 à 20 h 20