«ExoMars: À la conquête de la planète rouge»: atteindre l’inaccessible planète

Science Vie TV raconte les premiers chapitres de cette aventure plus grande que nature dans «ExoMars: À la conquête de la planète rouge».
Photo: Télé-Québec Science Vie TV raconte les premiers chapitres de cette aventure plus grande que nature dans «ExoMars: À la conquête de la planète rouge».

Il y a quelques semaines, la sonde TGO (Trace Gas Orbiter) du programme ExoMars envoyait ses premières images de la planète rouge. Continuant d’affluer depuis, les clichés spectaculaires apportent un baume à l’ambitieuse mission de l’Agence spatiale européenne, qui a connu plus que son lot de revers depuis que ses premiers contours ont été esquissés, au tournant du siècle dernier.

Science Vie TV raconte les premiers chapitres de cette aventure plus grande que nature dans ExoMars: À la conquête de la planète rouge, un documentaire que Télé-Québec a eu le flair de programmer alors que la sonde TGO s’active enfin et que Mars est visible depuis la Terre. Dommage qu’il s’arrête en si bon chemin, à la veille de l’écrasement de son atterrisseur expérimental Schiaparelli, fin 2016.

Cette déception notée, on aurait tort de passer son chemin. Il y a dans ce documentaire un paquet d’informations passionnantes sur cette mission maudite, encore plus sur la planète en son centre. Réputée difficile — 100 degrés y séparent le jour de la nuit —, Mars a longtemps été un cimetière de sondes. Elle reste, même depuis que des robots comme Opportunity ont réussi à fouler son sol, extrêmement secrète.

Science Vie plonge avec vivacité dans ses mystères, mêlant images d’Épinal (sur Mars, le soleil couchant se pare de bleu vif avant de s’abîmer dans un ciel orange), statistiques et science appliquée. Creusant une question qui reste obsédante : la vie a-t-elle existé sur la planète rouge ? Réponse, peut-être, en 2020, quand le robot d’ExoMars mettra ses roues sur le sol martien après deux ans de retard. Si tout va comme prévu, bien sûr.

Point doc. ExoMars, à la conquête de la planète rouge.

Télé-Québec, mardi, 20 h