Sur vos écrans: place aux Premières Nations

«Maker of Monsters: The Extraordinary Life of Beau Dick» trace un portrait intimiste de cet homme qui éleva l’art autochtone au niveau international.
Photo: CBC «Maker of Monsters: The Extraordinary Life of Beau Dick» trace un portrait intimiste de cet homme qui éleva l’art autochtone au niveau international.

De la fiction à la réalité

 

Premier long métrage de la cinéaste mohawk Sonia Bonspille Boileau (lauréate du prix national du long métrage au Festival du film de Whistler), Le dep met en vedette Ève Ringuette (prix de la meilleure actrice à l’American Indian Film Festival de San Francisco) dans le rôle d’une caissière d’un dépanneur qui tient fièrement tête à un cambrioleur voulant s’emparer des allocations destinées aux bénéficiaires d’aide sociale de sa communauté innue. À ce drame abordant les difficultés quotidiennes des communautés autochtones, le documentaire Rite de passage, écrit par Manon Barbeau et réalisé par Mary Coon et Jacques Newashish, s’avère un parfait complément. L’écrivaine, poétesse et actrice innue Natasha Kanapé Fontaine y accompagne deux Québécois aux prises avec des problèmes de toxicomanie dans leur découverte de la richesse des traditions autochtones.


Le dep
ICI Artv, dimanche, 21 h, ou onf.ca
Rite de passage
ICI Explora, jeudi, 21 h, ou Tou.tv


 

Regards autochtones

 

Pour une seconde semaine, la chaîne CBC présente un programme de courts métrages documentaires réalisés par des artistes autochtones, Through Our Eyes. Parmi les quatre films diffusés vendredi, mentionnons Headdress, de JJ Neepin et Justina Neepin, où la réalisatrice, lasse de l’appropriation culturelle de la coiffe indienne, trace le portrait de son grand-père. Si vous avez raté la première partie, sachez que tous les films, dont This River, de la romancière Katherena Vermette (La ligne brisée), sont en ligne sur cbc.ca.


Through Our Eyes: Indigenous Short Docs
CBC, lundi 18 et 25 juin, 21 h, ou cbc.ca


 

Monstres et merveilles

 

Décédé à 61 ans l’an dernier, le sculpteur et chef héréditaire de la nation Namgis Beau Dick demeure l’un des plus grands artistes canadiens. Pour mémoire, Dick avait organisé en 2014 sur la colline parlementaire une « cérémonie de la honte » pour rappeler au gouvernement fédéral son traitement infligé aux Premières Nations. Dans Maker of Monsters : The Extraordinary Life of Beau Dick, Natalie Boll et LaTiesha Fazakas tracent un portrait intimiste de cet homme qui éleva l’art autochtone au niveau international.


Maker of Monsters : The Extraordinary Life of Beau Dick
CBC, mercredi, 20h

Le visionnement en continu de la semaine

Les compétitions culinaires à la télé ne sont pas de tout repos pour les chefs participants, surtout pour les perfectionnistes… Or, qu’en est-il lorsque ceux-ci mitonnent des petits plats à base d’huile, de beurre ou de bourgeons de cannabis ? On le découvrira cette semaine grâce à Cooking on High, première compétition avec facultés affaiblies. Chaque semaine, deux vrais chefs cuisiniers devront faire planer l’expert en cannabis Ngaio Bealum et le panel de juges, tous des consommateurs avertis, sous la supervision de l’animateur, le youtubeur Josh Leyva. Pour éviter le déficit d’attention, chaque épisode ne dure que quinze minutes. À quand une version québécoise ?
 

Cooking on High

Netflix, dès vendredi


Cormoran, le détective

La maman d’Harry Potter a créé sous le pseudonyme de Robert Galbraith un autre personnage qui a tout un avenir sur écran : le détective privé Cormoran Strike, dont les aventures ont récemment été adaptées pour la BBC. Voilà que Super Écran et HBO relaient cette première saison en sept épisodes (J. K. Rowling aurait de vastes projets pour ce personnage au lourd passé militaire et familial) qui transpose les trois romans déjà parus de cette série de polars. C’est efficace, somme toute assez classique, mais très accrocheur.
 

C.B. Strike

Super Écran, vendredi, 23h; HBO, samedi, 17h