Sur vos écrans: l’Amérique l’appelait Bobby

Si Robert Kennedy fascine encore, c’est sans doute qu’au cours de sa campagne présidentielle, il est devenu notamment défenseur des droits civiques.
Photo: Télé-Québec Si Robert Kennedy fascine encore, c’est sans doute qu’au cours de sa campagne présidentielle, il est devenu notamment défenseur des droits civiques.

RFK

Surnommé « l’avorton » par son père, longtemps demeuré dans l’ombre de son frère aîné John F. Kennedy, patriote et catholique ayant fait la chasse aux communistes et aux mafieux, Robert Kennedy succombait à ses blessures le 6 juin 1968. S’il fascine encore, c’est sans doute qu’au cours de sa campagne présidentielle, il est devenu notamment défenseur des droits civiques et que l’Amérique n’aurait pas été celle que l’on connaît aujourd’hui, comme l’avancent deux documentaires respectivement présentés à Point doc et aux Grands reportages. En complément de programme sera aussi diffusé Bobby (2006), drame historique choral d’Emilio Estevez relatant les heures précédant l’assassinat du politicien à l’hôtel Ambassador.

Bobby Kennedy, un président perdu pour l’Amérique / Bobby
Télé-Québec, lundi, dès 20 h
 

Bobby Kennedy, le rêve brisé de l’Amérique
RDI, mercredi, 20 h

 


 

Et l’Iris du meilleur film est remis à…

Photo: Catherine Legault Le Devoir Le cinéaste André Forcier

C’est ce week-end que se poursuit la grande fête du cinéma québécois. Après Léane Labrèche-Dor et Pier-Luc Funk, qui ont animé mardi dernier le Gala Artisans, c’est au tour d’Édith Cochrane et de Guylaine Tremblay d’animer le Gala Québec cinéma en direct du studio 42 de la Maison de Radio-Canada. Au cours de cette soirée où seront distribués 13 prix Iris, on remettra l’Iris Hommage à celui que l’on surnomme affectueusement « l’enfant terrible du cinéma québécois », le grand cinéaste André Forcier (L’eau chaude, l’eau frette, Au clair de la lune, Une histoire inventée).

Gala Québec cinéma
ICI Radio-Canada Télé et radio-canada.ca/galaquebeccinema, dimanche, 20 h

 
 

La saison de la F1

Photo: Annik MH de Carufel Le Devoir Max Verstappen

Entre le Grand Prix de Monaco, qui s’est tenu le 27 mai, et le Grand Prix de France, qui aura lieu 24 juin, se dérouleront les essais libres en vue du Grand Prix du Canada du 10 juin. S’étant contenté de la troisième place à Monaco, l’Anglais Lewis Hamilton a remporté les trois derniers Grands Prix du Canada. Pour sa part, le jeune Québécois Lance Stroll, 18e à Monaco, n’aurait pas de grandes attentes pour l’écurie Wiliams sur le circuit Gilles-Villeneuve.

Grand Prix du Canada essais libres
RDS, vendredi, 9 h 45, 14 h, 20 h

Le visionnement en continu de la semaine

Ayant provoqué (avec raison !) la rage et la stupeur chez les fans de Sense8 après avoir annulé la série des sœurs Lana et Lilly Wachowski (Matrix) et de J. Michael Straczynski (Babylon 5), les bonzes de la chaîne numérique Netflix sont heureusement quelque peu revenus à la raison. À défaut d’une troisième saison proprement dite, les spectateurs auront droit à un épisode final de deux heures et demi intitulé Amor Vincit Omnia (signifiant en latin « l’amour triomphe de tout »). Wolfgang tombé entre les pattes du vil Whispers, Nomi, Sun, Riley, Kala, Capheus, Lito et Will s’unissent pour aller à sa rescousse. Espérons que cet ultime épisode soit plus satisfaisant que celui de Noël.

Sense8
Netflix, dès vendredi

Les raisons de cette discrétion…

Les scandales politiques qui ont découlé des affaires judiciaires auxquelles a été mêlée Liliane Bettencourt, l’héritière de L’Oréal, à la fin de sa vie, ont brisé le vernis de discrétion qui avait toujours entouré cette famille richissime. Ce documentaire de Gérard Miller, présenté en deux parties, raconte l’histoire passionnante de cette famille qui a fait sa fortune à vendre du rêve aux femmes, par ses penchants politiques (vers l’extrême droite) inquiétants, ses querelles internes qui ne peuvent arriver qu’à des gens du 1 %. Des journalistes qui ont écrit sur cette famille et quelques proches de celle-ci (dont l’ancien ministre de la Culture Frédéric Mitterand) servent de guide dans ce récit qui ferait un excellent film.

Fortune et infortunes des Bettencourt
RDI, lundi et mardi, 20 h