Sur vos écrans – Qui a peur de Michelle Wolf?

Au menu de l'émission hebdomadaire de Michelle Wolf: numéros de «stand-up», sketchs et bulletin de nouvelles satiriques.
Photo: Willy Sanjuan Invision / Associated Press Au menu de l'émission hebdomadaire de Michelle Wolf: numéros de «stand-up», sketchs et bulletin de nouvelles satiriques.

Féroce Wolf

Lors du dernier dîner des correspondants de la Maison-Blanche, auquel Donald Trump brillait par son absence pour une seconde fois, l’humoriste Michelle Wolf a fait hurler de rire les uns et créé le malaise chez les autres avec ses blagues rentre-dedans sur les politiques, l’entourage et la famille du président des États-Unis. Ex-scriptrice du Daily Show with Trevor Noah et du Late Night with Seth Meyers, la trentenaire disséquera chaque dimanche les actualités et tendances du jour dans l’émission de variétés The Break with Michelle Wolf. Au menu de cette émission hebdomadaire de trente minutes : numéros de stand-up, sketchs et bulletin de nouvelles satiriques. Trump sera-t-il au poste ?

The Break with Michelle Wolf
Netflix, dimanche

 

Photo: AMI-télé Guillaume Laforest et Frédéric Charpentier sillonnent les routes du Québec en side-car afin de vivre des expériences hors du commun.

Prête-moi ton regard

Il y a dix ans, alors qu’il était âgé de 17 ans, Guillaume Laforest est devenu aveugle et a subi un traumatisme crânien lors d’un grave accident d’auto. Avec la complicité de l’animateur, chroniqueur et conférencier Frédéric Charpentier, le jeune homme sillonne les routes du Québec en side-car afin de vivre des expériences hors du commun. Dès le premier des huit épisodes, les deux amis font une excursion en canot, font de la chute libre en simulateur et se livrent à une course en karting de performance. Écrite et réalisée par Mathieu Baer, Point de vue est une série d’aventures riche en émotions, en fous rires et en moments inspirants.

Point de vue
AMI-télé, mardi, 20 h



Photo: Canal D Dans les années 1980, on estime que le cartel de Medellín rapportait 22 milliards de dollars par année.

Dangereuse chasse au trésor

Selon ce qu’on dit dans la série Le trésor de Pablo Escobar, si l’on pouvait empiler la fortune du célèbre narcotrafiquant en billets de 100 dollars, celle-ci dépasserait le mont Blanc. Dans les années 1980, on estime que le cartel de Medellín dont il était le chef lui rapportait 22 milliards de dollars par année. Sachant qu’Escobar aurait enterré sa fortune aux quatre coins de la Colombie, deux ex-agents de la CIA, Doug Laux et Ben Smith, s’engagent dans une chasse au trésor qui les mènera dans des endroits peu fréquentables et les incitera à frayer avec des types peu recommandables.

Le trésor de Pablo Escobar
Canal D, mardi, 22 h

Le visionnement en continu de la semaine

Congédié de la série Transparent pour inconduite sexuelle, Jeffrey Tambor affirmait récemment au Hollywood Reporter avoir été victime d’un coup monté. Il a toutefois avoué être devenu désagréable sur le plateau tant son personnage de femme transsexuelle le rendait nerveux. Absent de la cinquième et dernière saison de Transparent, l’acteur sera de retour dans la cinquième saison d’Arrested Development,où il incarne le patriarche de la famille Bluth, l’un des clans les plus dysfonctionnels de la télé. En attendant de découvrir ces sept nouveaux épisodes, on patiente en regardant la quatrième saison entièrement redécoupée avec la bénédiction de son créateur, Mitch Hurwitz.

Arrested Development
Netflix, mardi

La faute aux humains

On sait que l’humain s’est déjà permis de jouer à l’apprenti sorcier pour modifier la génétique de certaines espèces animales pour les adapter à son goût. Dans cette enquête de journalistes autrichiens, on s’intéresse plutôt aux mutations involontaires que subissent plusieurs espèces animales, causées par l’impact de l’activité humaine sur leur environnement.

Évolution des espèces : quand l’homme s’en mêle
Explora, lundi, 19 h