«Demain, nos enfants iront-ils encore à l’école?» : avenir radieux

Rapidement, on répond à la question de départ: oui, les enfants fréquenteront toujours des établissements scolaires en 2030.
Photo: Planète + Rapidement, on répond à la question de départ: oui, les enfants fréquenteront toujours des établissements scolaires en 2030.

Le titre est accrocheur, mais malheureusement un peu trop pour le contenu de ce documentaire français, tiré d’une série intitulée Nous demain, sur comment se dessine le futur dans différents domaines. Rapidement, on répond à la question de départ : oui, les enfants fréquenteront toujours des établissements scolaires en 2030, mais différemment.

C’est du moins ce que tente de montrer ce panorama de quelques initiatives innovantes dans certaines écoles en Occident. Ainsi, le premier arrêt dans une classe de maternelle française donne à voir l’utilisation du tableau blanc interactif, utilisé au Québec depuis plusieurs années. La classe à la fine pointe de la technologie offre un cadre parfait pour les élèves et leur enseignante, qui n’a que de bons mots pour cet outil technologique.

On nous entraîne par la suite dans une école primaire de New York, où des jeux vidéo et de cartes sont utilisés pour faciliter l’apprentissage des fractions, une matière, aux dires de l’enseignante, qui n’intéressait pas les enfants et avec laquelle ils avaient beaucoup de difficultés. L’apprentissage dans le plaisir est d’ailleurs le maître mot du documentaire. Un plaisir qui passe essentiellement par l’intégration des outils informatiques. L’utilisation dans des classes danoises d’un jeu de rôles empruntant au polar et intégrant plusieurs matières vient offrir un contrepoids à cette apologie des technologies de pointe.

Il reste que l’ensemble, un peu trop jovial quant à l’avenir de l’école branchée et amusante, esquive le principal enjeu d’avenir de l’éducation publique dans bien des pays occidentaux : son financement adéquat, pour développer des projets motivants, ou à tout le moins, maintenir dans un état convenable ce qui existe déjà…

Demain, nos enfants iront-ils encore à l’école ?

Planète +, dimanche, 19 h 30