«Les Chinois dépannent»: le Chinois du coin

Dans le marché des dépanneurs, où les marges de profit sont très faibles et où la concurrence est féroce, les immigrants chinois ont fait leur place depuis une quinzaine d’années.
Photo: UNIS Dans le marché des dépanneurs, où les marges de profit sont très faibles et où la concurrence est féroce, les immigrants chinois ont fait leur place depuis une quinzaine d’années.

Les dépanneurs ont la vie difficile depuis un quart de siècle : d’une dizaine de milliers sur le territoire québécois au début des années 1990, ils ne sont aujourd’hui qu’un peu moins de 7000. Dans ce marché où les marges de profit sont très faibles...

La couverture de la COVID-19 et les 7 premiers articles sont gratuits.

Vous devez avoir un compte pour en profiter.

Créer un compte

?Déjà abonné? .

Les Chinois dépannent

UNIS, lundi, 22 h