Sur vos écrans – Des écrans plus québécois que canadiens

Image tirée du film «Hochelaga, terre des âmes» de François Girard
Photo: Films Séville Image tirée du film «Hochelaga, terre des âmes» de François Girard

Le triomphe d’Hochelaga ?

Dimanche, Johnny Harris (Murdoch Mysteries) et Emma Hunter (Mr. D) animent la sixième édition des Écrans canadiens où sera célébrée la crème du cinéma, de la télévision et des médias numériques d’une mer à l’autre. En cinéma, ce sont les productions québécoises qui mènent le bal, 11 des 15 productions les plus nommées étant des films d’ici. Ainsi Hochelaga, terre des âmes (photo du haut), de François Girard, et Ava, de Léa Mysius, se démarquent avec huit nominations. Les talonne La petite fille qui aimait trop les allumettes de Simon Lavoie, nommé sept fois. Suivent de près C’est le coeur qui meurt en dernier d’Alexis Durand-Brault, Les rois mongols de Luc Picard et All You Can Eat Buddha de Ian Lagarde, avec chacun six nominations. Enfin, Les affamés de Robin Aubert et Nous sommes les autres de Jean-François Asselin sont respectivement nommés cinq et quatre fois.

Canadian Screen Awards
CBC, dimanche, 20 h

La santé selon Explora

À l’instar des différentes plateformes de Radio-Canada, Explora propose durant toute la semaine une programmation axée sur la santé. En tout, six thématiques seront abordées, d’abord sur un ton humoristique dans Les aventures du Pharmachien, puis, en plus sérieux sous forme de documentaire. Seront traités dans l’ordre le cannabis, le cancer, les vaccins, les vitamines, les placebos et le TDAH.

Programmation « La santé dans tous ses états »
Explora, du lundi au samedi, à 19 h 30 et à 20 h

Les jeunes loups du Barreau

Photo: CTV «For the People»
La toute-puissante productrice Shonda Rhimes (Dre Grey, leçons d’anatomie, Scandal) pose sa griffe sur la première création du scénariste Paul William Davies, For the People. Campé à la cour fédérale, ce drame suit les tribulations professionnelles et amoureuses de six jeunes et ambitieux avocats, les uns du côté de la défense, les autres de la poursuite. Bref, ça ressemble à Grey’s Anatomy, mais avec des avocats à la place de médecins et tourné à New York plutôt qu’à Seattle… On devrait en avoir au moins pour une douzaine de saisons.

For the People
CTV, mardi, 22 h

Le visionnement en continu de la semaine

Beth (Marianne Verville) et Zoé (Noémie O’Farrell) sont les meilleures amies du monde, mais leur été à Londres, où elles travaillent comme femmes de chambre dans un grand hôtel, risque de compromettre leur relation. Entre les fous rires et les changements de draps, Beth tente de joindre son père, qui réside à Londres, tandis que Zoé se remet d’une peine d’amour. Écrite par Gabrielle Caron (Code F.) et Éric Chardonnet, réalisée par Mathieu Handfield (L’ascenseur, Ouache !), cette websérie de dix épisodes de cinq minutes se révèle tour à tour irrévérencieuse, folichonne et touchante. Débarquée sur la plateforme de Vrak mardi dernier, Oh ! My Lord ! doit beaucoup à la complicité des deux actrices.

Oh ! My Lord !
vrak.tv/ohmylord

Une famille singulière

Ce documentaire de Carlo Guillermo Proto dresse le portrait d’une famille montréalaise pas ordinaire, et non parce que tous ses membres sont non-voyants, une caractéristique qui n’est même pas soulevée dans le film… Les Harting, que vous avez peut-être entendus chanter dans le métro ou ailleurs dans la ville, se révèlent sans filtre à la caméra, même quand il est question du drame qui les a marqués : la noyade du fils, dont ils espèrent un jour la résurrection…

La résurrection d’Hassan
Canal D, jeudi, 22 h, rediffusion dimanche 18 mars, 19 h
Amélie Gaudreau Le Devoir