Haneke passe à la série télé de qualité

Le petit écran fait de l’oeil au cinéaste de La pianiste, de Caché et du récent Happy End, Michael Haneke. Le réalisateur et scénariste autrichien, double palmé d’Or à Cannes pour Le ruban blanc et Amour, apposera sa signature unique sur une série dystopique de dix épisodes qui s’interrogera sur nos sociétés hyperconnectées. Créé pour UFA Fiction (une filière de FremantleMedia, derrière notamment le déjanté Young Pope de Paolo Sorrentino), son Kelvin’s Book prendra racine dans un futur proche. Il racontera l’histoire d’un groupe de jeunes privilégiés qui, en plein vol, devront atterrir d’urgence loin de leurs attaches, leur faisant découvrir la vraie nature de leur monde en crise.

LE COURRIER DES ÉCRANS

Le meilleur et le pire des écrans, petits et grands, vus par nos journalistes cette semaine. Inscrivez-vous, c'est gratuit.


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel. Les envois débuteront le 5 septembre 2019.