Leonard Cohen au petit écran

Photo: Ici Artv

L’hommage à Leonard Cohen, mort il y a un an cet automne, continuera d’occuper le petit écran au cours des prochains mois. Plusieurs films ont été tournés sur Cohen depuis ses débuts et ICI Artv choisira parmi ceux-là pour composer son hommage.

Ce lundi, ICI Artv rediffusera le concert que Cohen a enregistré le 17 juillet 2008 à Londres, alors qu’il retournait en tournée après 15 ans d’absence, et après avoir été ruiné par son agent.

Entre les chansons, Leonard Cohen, devenu un patriarche, continue d’afficher ce sens de l’autodérision qui l’a toujours caractérisé. « Ça fait longtemps que je n’ai pas été en concert à Londres, dit-il. Cela fait 14 ou 15 ans. J’avais 60 ans alors, j’étais juste un enfant avec un rêve fou. Depuis, j’ai pris beaucoup de Prozac, de Paxil, de Wellbutrin, d’Effexor, de Ritalin, de Focalin. J’ai aussi étudié profondément les philosophies des religions, mais la gaieté a continué de faire surface. »

En fait, le sens de l’absurde de Cohen ne l’a jamais quitté. On le voit dans la première scène du film Mesdames et messieurs, Leonard Cohen, tourné en 1965 par Donald Brittain. Au moment de prendre la scène, Cohen raconte avec humour sa récente visite dans un hôpital psychiatrique. « Cet homme n’est pas avant tout un stand-up comique, dit le narrateur, mais un poète, un romancier, et un jeune homme très sûr de lui-même. »

On y voit Cohen qui se laisse filmer jusque dans son bain, dans une fête d’amis, à la fois nonchalant et profond, toujours insaisissable.

Au moment de mettre sous presse l’Agenda, le programme complet de la soirée n’était pas définitivement établi. Artv diffusera probablement (il faut vérifier l’horaire) le film I’m Your Man, réalisé par Liane Lunson en 2006, qui se base sur le concert interprété par des fans de Cohen, à l’opéra de Sydney, avec Nick Cave, les soeurs McGarrigle, Jarvis Cocker, Rufus Wainwright. En compagnie de Cohen, on y aborde son enfance, ses jeunes années, notamment au Chelsea Hotel de New York, mais aussi son intérêt pour la philosophie zen.

L’hommage se poursuivra après les Fêtes puisqu’au mois de janvier, les fans qui n’ont pas pu assister au spectacle hommage, Tower of Song, présenté cette semaine au Centre Bell, pourront le regarder sur le petit écran. Y participaient notamment Børns, Coeur de pirate, Elvis Costello, Lana del Rey, Feist, Philip Glass, K.D. Lang, Bettye Lavette, Courtney Love, Damien Rice, Seith Rogen, Ron Sexsmith, Sting, Patrick Watson, Wesley Schultz Jeremiah Fraites de The Lumineers et Adam Cohen.

LE COURRIER DES ÉCRANS

Le meilleur et le pire des écrans, petits et grands, vus par nos journalistes cette semaine. Inscrivez-vous, c'est gratuit.


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel. Les envois débuteront le 5 septembre 2019.

Soirée Leonard Cohen

ICI Artv, lundi dès 21 h.