Pour la gloire de Napoléon

Photo: ICI Radio-Canada

Le sénateur Serge Joyal refuse de se dire historien, mais c’est sûrement un passionné d’histoire, et surtout un passionné de Napoléon. Il nous sert donc de guide dans ce documentaire qui veut traiter de l’influence de Napoléon dans l’histoire du Québec, et tenter de comprendre comment le mythe de Napoléon s’est exprimé chez nous.

Napoléon a d’abord été honni par les Canadiens français, parce qu’il s’était attaqué à la royauté française et au clergé. Mais au XIXe siècle cette « détestation » s’est transformée en une sorte d’admiration, Napoléon devenant « l’homme fort » qui avait résisté aux Anglais. Les chefs politiques les plus variés reprendront ses propos, de Louis-Hippolyte La Fontaine à Pierre Elliott Trudeau. L’influence de Napoléon se retrouve partout, même dans la cuisine (la recette du veau marengo veut représenter la campagne de Russie !), et dans l’intimité des familles : dans toutes les familles canadiennes-françaises, on retrouvait systématiquement des Napoléon et des Joséphine. Joyal s’amuse aussi à recenser tous les politiciens qui ont été caricaturés en Napoléon, du maire Labeaume à Gaétan Barrette, en passant par Jean-François Lisée… Un film amusant et plutôt léger.

Le mythe de Napoléon au Canada français

Dans le cadre de 1001 vies, ICI Radio-Canada, samedi 21 h