Anne Sérode quitte Fip pour TV5

Anne Sérode lors d’une conférence de presse en 2015
Photo: Agence France-Presse Anne Sérode lors d’une conférence de presse en 2015

La Montréalaise Anne Sérode quitte la direction du réseau français Fip pour rentrer au bercail où elle deviendra directrice principale stratégie et marque de TV5, selon les informations obtenues par Le Devoir. Mme Sérode était en poste en France depuis le printemps 2014. Elle occupera ses nouvelles fonctions à la mi-août.

« Ce sont probablement les années de ma vie pendant lesquelles j’ai le plus appris, dit l’administratrice des médias jointe en Europe. J’ai été confrontée à un monde professionnel que je ne connaissais pas, le monde du travail français, puisque j’ai eu la chance de me retrouver au coeur d’une entreprise française. J’ai dû composer avec un autre code du travail, une autre culture syndicale. J’ai beaucoup, beaucoup appris et j’ai eu des mandats formidables. »

Le réseau radiophonique musical Fip fait partie du groupe Radio France. Le grand patron, Mathieu Gallet, qui avait repéré et embauché Mme Sérode pour lancer une refonte numérique du réseau fipien, lui a ensuite confié un mandat global sur la diversité au sein du consortium des radios publiques et de ses quelque 4500 employés.

Tout en rappelant les succès de Mme Sérode à Fip (la radio a augmenté ses auditoires), le magazine Télérama faisait état vendredi d’une critique disant que « la diversité l’accaparait plus que Fip ».

Anne Sérode, réputée chaleureuse, rigole du reproche de « management froid » aussi formulé dans l’article. « Je n’avais pas le projet de rentrer au Québec, dit la mandataire. J’ai reçu un appel et tout a basculé. »

Un nouveau poste est créé pour elle au sein de TV5. La directrice principale stratégie et marque agira comme numéro 2 auprès de la p.-d.g. Marie-Philippe Bouchard. Elle va développer la stratégie de programmation pour TV5 et Unis TV, s’occuper des relations avec les autres partenaires du réseau TV5 Monde et diriger les équipes marketing, recherche et communications.